LE DIRECT

Prix Nobel de physique : quel avenir pour la recherche française ?

49 min

Serge Haroche
Serge Haroche Crédits : Radio France

Voici plus d’un siècle, depuis 1901, que les prix Nobel sont décernés chaque année à des personnes « ayant apporté le plus grand bénéfice à l'humanité », par leurs inventions, découvertes et améliorations dans différents domaines de la connaissance, par l'œuvre littéraire la plus impressionnante, ou par leur travail en faveur de la paix, suivant ainsi les derniers vœux d'Alfred Nobel, inventeur de la dynamite. Et si certains prêtent volontiers à discussion, voire à polémique, comme cette année le prix Nobel de la paix à l’Union européenne, il en est d’autres qui font consensus… C’est le cas du prix Nobel de physique 2012, co-attribué à des chasseurs virtuoses de proies étranges : l'Américain David Wineland, du National Institute of Standards and Technology (Colorado), passé maître dans le piégeage d'atomes grâce à des lasers et le Français Serge Haroche, professeur au Collège de France et chercheur du laboratoire Kastler-Brossel (CNRS, ENS, université Pierre-et-Marie-Curie), qui capture, lui, des grains de lumière appelés photons. Du solide, du classique, du quantique pour ce dompteur de photons qui depuis quatre décennies cherche une nouvelle façon de voir la lumière. Un prix qui, dans une France que l’on présente volontiers en panne, donne quelques lueurs, quelques photons d’espoir… Car avec le 13e prix Nobel de Physique depuis sa création, cet arpenteur du monde quantique s’inscrit dans une tradition, dans un domaine où l’école française excelle : Pierre-Gilles de Gennes, Alfred Kastler, Louis Néel, Georges Charpak, Claude-Cohen Tannoudji Albert Fert…Comment expliquer une telle moisson de Nobel qui n'est pas sans rappeler celle qui a été initiée en 1903 par Pierre et Marie Curie et Antoine Becquerel? Et, plus généralement quel bilan peut-on faire de la recherche scientifique française : sommes nous encore une grande Nation scientifique, la France est-elle à la traine, la recheche fondamentale est-elle menacée, les politiques publiques sont-elles adaptées ?

Le prix Nobel de physique Serge Haroche
Le prix Nobel de physique Serge Haroche Crédits : Radio France
Intervenants
  • Physicien, professeur honoraire au Collège de France, prix Nobel de physique 2012.
L'équipe
Production
Réalisation
Avec la collaboration de

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......