LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

1) Spécial Opéra - 2) Gianmaria Testa

1h
À retrouver dans l'émission

L'Opéra de Rennes et son Directeur Alain Surrans
L'Opéra de Rennes et son Directeur Alain Surrans
L'Opéra de Rennes et son Directeur Alain Surrans © Opéra de Rennes Spécial Opéra à l'occasion de l'opération **Tous à l'Opéra !** avec **Alain Surrans** , Directeur de l'Opéra de Rennes. Pour découvrir l'Opéra de Rennes, côté scène et côté coulisses, rendez-vous nombreux le samedi 9 mai 2009. Cette manifestation, partagée par l'ensemble des opéras européens, est organisée en lien avec la Réunion des Opéras de France. **Alain Surrans** est originaire de Lille où il a étudié la musique et l'histoire de l'art. Collaborateur de Maurice Fleuret au Festival de Lille puis au ministère de la Culture, de 1980 à 1987, il a ensuite dirigé le Festival de Lille (1988), l'association Ile de France Opéra et Ballet (1989-1993) et la programmation de l'Auditorium et de l'Orchestre National de Lyon (1994-1998). De retour au ministère de la Culture où il occupe les fonctions de conseiller pour la musique à la direction de la Musique, de la Danse, du Théâtre et des Spectacles (1998-2001), il a été par la suite directeur artistique des éditions Salabert et, à l'Opéra de Paris, conseiller d'Hugues Gall. Il a été nommé directeur de l'Opéra de Rennes en janvier 2005. Dans les années 1980, Alain Surrans a été parallèlement journaliste et chroniqueur pour Le Nouvel Observateur et Diapason. Il a signé plusieurs ouvrages sur la musique : Jeux de massacre (Bernard Coutaz, 1988), Le Regard du musicien (Plume, 1993), Mauricio Kagel, parcours avec l'orchestre (L'Arche, 1993), Musiciens en voyage (Orchestre Philharmonique de Liège, 2001). Il a été le commissaire de nombreuses expositions monographiques à Paris, Lyon, Nancy, Genève et Liège, consacrées notamment à Gustav Mahler (1989, 1994), Béla Bartok (1992), Maurice Ravel (1993, 1997), Edgar Varèse (1996), Manuel de Falla (1997), Anton Webern (1998) et Alexandre Zemlinsky (2002). **2) Gianmaria Testa par Jérôme Sandlarz** A l'occasion de la sortie, en France, en février dernier, de son 1er album live *« Solo dal vivo »* (label Harmonia-Mundi/Chant du Monde, fruit de l'enregistrement d'un concert en solo à l'Auditorium de Rome et de la tournée qui s'en est suivie.
Intervenants
L'équipe
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......