LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Le musée Soulages à Rodez

Le musée Pierre Soulages à Rodez, où voir changer le noir

3 min
À retrouver dans l'émission

La ville de Rodez abrite tout un musée consacré au peintre Pierre Soulages. Une promenade lumineuse et noire dans une œuvre qui s'étend sur plus d'un demi-siècle.

Le musée Soulages à Rodez
Le musée Soulages à Rodez Crédits : Francois GOUDIER - Getty

Ce matin on part pour le chef-lieu du département de l'Aveyron, Rodez. On s'arrête devant un bâtiment fait de plusieurs monolithes de fer, patinés et revêtus d'une couleur qui ressemble à de la rouille, comme pour signaler le passage du temps. Une construction qu'on a posé au milieu de la ville de Rodez, dans le prolongement du parc du Foirail jusqu'à un terrain en pente, comme un promontoire. C'est le musée Soulages, il est consacré au peintre Pierre Soulages, qui fêtera à la fin de l'année ses 102 ans.

Archive : Pierre Soulages dans Radioscopie, 1996

La peinture est encore à découvrir, disait Soulages en 1996.

C'est en tout cas à Rodez, la ville natale du peintre, qu'on peut visiter un musée qui lui est entièrement consacré, et aux expérimentations qu’il a mené avec la peinture. Le bâtiment a ouvert en 2014, et je ne suis pas parvenu à savoir si c'est une première dans l'histoire pour un artiste de son vivant, d’avoir son musée. Si on risquait une comparaison, ce serait comme une entrée dans la Pléiade pour un ou une auteur ou autrice vivant(e), la couleur brune des murs extérieurs du musée peut d'ailleurs faire penser à des couvertures de cuir…

Musée Soulages à Rodez
Musée Soulages à Rodez Crédits : View Pictures - Getty

Le musée abrite donc de très nombreux travaux de Soulages, artiste plus que prolifique. La collection a été enrichie et s’enrichit encore aujourd’hui par des donations successives de l'artiste en 2005, 2012 et 2020. Et de fait l'œuvre de Soulages nous plonge, par l'amplitude de ses dates, dans un véritable vortex temporel : car sa première exposition a eu lieu en 1946 et le peintre est toujours en activité. XLes œuvres exposées dans le musée racontent donc une aventure picturale qui couvre et déborde toute la seconde moitié du XXème siècle.

Que peut-on voir au Musée Soulages ?

Des eaux fortes et des lithographies, tout un attirail de techniques différentes d'impressions sur le papier qu'il a développé et que j’ignorais totalement.  Il y a aussi ses dessins de vitraux pour l'abbatiale de Conques, située non loin du musée. Et des peintures qui vont des années 40 aux années 70. On peut donc voir à Rodez toute une somme de travaux et de techniques non figuratifs, abstraits et fascinants qui dessinent de salles en salles un chemin, un parcours qui nous plonge dans la matière peinture. 

Musée Soulages à Rodez
Musée Soulages à Rodez Crédits : View Pictures - Getty

Et la beauté de ce parcours réside aussi, en plus de retracer la chronologie des pièces de Soulages, dans une certaine évolution des gestes. Car il y a quelque chose de véritablement athlétique dans ces tableaux. On pense souvent, à tort, que l'abstraction est nécessairement liée à quelque chose d'intellectuel et de désincarné. Si l'on s'assoit un certain temps pour contempler une toile de Soulages, on peut ressentir presque physiquement les mouvements de la peinture sur la toile.

Pierre Soulages au Louvre en décembre 2019
Pierre Soulages au Louvre en décembre 2019 Crédits : Joël Saget - AFP

Ce qu'il y a de très beau dans la conception du musée Soulages, c'est le travail des éclairages. Car la lumière est l'élément capital de l’œuvre du peintre. Les différents espaces du musée baignent dans des lumières différentes qui accompagnent et épousent les œuvres de l'artiste. Le lieu déroule tout un fil lumineux, à côté du chemin pictural et biographique. On trouve ainsi une lumière chaude et délicate pour les petits travaux minutieux. Et une lumière pleine, changeante et vivante, celle de l'extérieur, qui éclairent les grandes toiles qui travaillent le noir. Ou plutôt ce que Soulages a appelé lui-même "outrenoir" : ce noir changeant au contact et en fonction de la lumière, dans un geste qui dépasse l'opposition traditionnelle entre le noir et la couleur. On peut donc, à Rodez, voir changer ou trembler le noir. Allez-y !

L'équipe
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......