LE DIRECT
Figurines de Donald Trump, d'Angela Merkel et de François Hollande, Musée Grévin, Paris, décembre 2017

2017, année des ruptures, des fractures : année disruptive ?

59 min
À retrouver dans l'émission

Vidéo |L'Esprit public ce dimanche avec Sylvie Kauffmann, éditorialiste au Monde, Gaspard Gantzer, conseiller en communication de François Hollande à l’Elysée entre 2014 et 2017 Pascal Perrineau, politologue, et Dominique Reynié, directeur général de la Fondapol.

Figurines de Donald Trump, d'Angela Merkel et de François Hollande, Musée Grévin, Paris, décembre 2017
Figurines de Donald Trump, d'Angela Merkel et de François Hollande, Musée Grévin, Paris, décembre 2017 Crédits : BERTRAND GUAY / AFP - AFP

2017 : année des ruptures, des fractures : année disruptive ? Disruption, ce mot dont on a usé et abusé depuis le printemps, enveloppe sémantique commode pour qualifier des repères perturbés : droite/gauche; des noms de disparus : Hollande, Sarkozy, Fillon, Juppé, toute une génération politique partie sans laisser d’adresse... pas même celle de la rue de Solférino.  

Et dans le monde ? Disruption au Moyen-Orient, avec la fin programmée du califat de Daech mais tant d’inconnues encore dans une équation dominée par le bras de fer sunnite/chiite. Disruption avec un nouveau président américain twitteur, belliqueux, et ne respectant aucune des règles du monde d’avant, soufflant sur les braises des conflits nord-coréen et israélo-palestinien… sous le regard de trois autres « hommes forts » et peu scrupuleux vis-à-vis du droit international : Xi Jiping, Vladimir Poutine et Recep Tayyip Erdoğan.

Vladimir Poutine et Donald Trump au sommet du G20 à Hambourg (Allemagne), 7 juillet 2017.
Vladimir Poutine et Donald Trump au sommet du G20 à Hambourg (Allemagne), 7 juillet 2017. Crédits : SAUL LOEB / AFP - AFP

Ainsi, pour cette dernière émission de l'année, un regard rétrospectif sur quatre événements qui auront marqué 2017 : le discours d’investiture de Donald Trump le 20 janvier « Le carnage américain s’arrête ici » ; le discours de campagne de Marine Le Pen à Lyon le 5 février « Contre la gauche du fric, contre la droite du fric, je suis la candidate du peuple » ; celui d’Emmanuel Macron à la Sorbonne « Je suis venu vous parler d’Europe » le 26 septembre, et enfin la chute du producteur de cinéma Harvey Weinstein, après un article du NY Times du 10 octobre exposant les agressions sexuelles et les viols dont il s’est rendu coupable.

Journée internationale de lutte contre les violences faites aux femmes, Place de la République à Paris, 25 novembre 2017
Journée internationale de lutte contre les violences faites aux femmes, Place de la République à Paris, 25 novembre 2017 Crédits : Arnaud Fonquerne / Hans Lucas - AFP
Intervenants
  • Directrice éditoriale au journal Le Monde. Spécialiste notamment des questions internationales.
  • co-fondateur de l'agence de conseil en communication "2017", ancien conseiller en communication de François Hollande
  • Politologue et professeur des Universités à Sciences Po, ancien directeur du CEVIPOF
  • Politologue. Professeur des Universités à Sciences Po.
L'équipe
Production
Réalisation
Avec la collaboration de

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......