LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

Actualité de la campagne présidentielle

58 min
À retrouver dans l'émission

Emission en direct et en public du Théâtre du Vieux-Colombier

Actualité de la campagne présidentielle :

Les sondages publiés en début de semaine enregistrent une progression de Nicolas Sarkozy, qui recueillerait entre 27,5 et 30% des suffrages au premier tour. Les instituts CSA, TNS-Sofrès et Opinion-Way placent François Hollande derrière le président sortant, avec un score de 26 à 29,5%. Jean-Luc Mélenchon arrive en quatrième place dans la majorité des études, recueillant de 11 à 14% des intentions de vote, devançant souvent François Bayrou (entre 10 et 12,5%). Marine Le Pen se situe entre 15 et 17%. Ces études donnent toujours François Hollande vainqueur au second tour, avec environs 54% des suffrages.

En meeting mardi à Nantes, le chef de l’Etat a axé son discours sur le thème de l’immigration. Jeudi, il a indiqué que quatre prédicateurs religieux souhaitant se rendre au congrès de l’Union des Organisations Islamistes de France avaient été interdits de séjour dans notre pays. En fin de semaine, après une vaste opération de police, 17 personnes données comme appartenant aux milieux islamistes étaient placées en garde à vue. Dans Ouest France mardi, le président déclarait : « Je pense que nous sommes sortis de la crise financière, que la confiance revient et que nous sommes en phase de reprise économique ». Vendredi, il a annoncé que la France avait enregistré un déficit public de 5,2% du PIB en 2011, soit un meilleur résultat que l’objectif de 5,7% initialement fixé par le gouvernement. Un fascicule récapitulant ses engagements devrait être publié la semaine prochaine. Le projet de livre, un temps évoqué, a été abandonné.

Interrogé sur la progression de Jean-Luc Mélenchon dans les sondages par le journal Le Monde, François Hollande déclarait vendredi : « Je n’ai jamais pensé que le combat serait simple et facile, que l’alternance serait mécanique. Voilà pourquoi le premier tour est décisif pour convaincre une majorité de Français (…). ». Mercredi, Arnaud Montebourg était présent lors d’une réunion publique tenue par le candidat socialiste à Nice, de même qu’Henri Emmanuelli, jeudi, à Mont-de-Marsan. Sur la question des dépenses publiques, M. Hollande a réaffirmé ses engagements : « Dès lors que nous aurons une progression de 1% en volume des dépenses publiques, si la croissance est elle-même supérieure à 1%, la part des dépenses publiques dans la richesse nationale diminuera ». Dimanche dernier, François Bayrou, en meeting au Zénith de Paris, a défendu ses priorités : produire en France, sortir de l’endettement, moraliser la vie publique. Marine Le Pen, en meeting près de Nantes le même jour, est revenue sur les drames de Toulouse, déclarant que « l’islamisme radical (était) la conséquence directe de l’immigration de masse ». Mercredi, à Bordeaux, Eva Joly a réaffirmé sa détermination d’aller « jusqu’au bout », en dépit des faibles scores recueillis dans les sondages, qui la créditent d’environs 2% d’intentions de vote. Nathalie Arthaud et Philippe Poutou recueillent quant à eux environs 0,5% des intentions Nicolas Dupont-Aignan entre 1 et 1,5% Jacques Cheminade se situe enfin en-dessous de la barre des 0,5%.

Invités :

Sylvie KAUFFMANN, directrice éditoriale au Monde

Jean-Louis BOURLANGES, professeur à l’Institut d’Etudes Politiques de Paris

Max GALLO, romancier et historien

Thierry PECH, directeur de la rédaction d’Alternatives économiques

Brèves :

  • Michel Rocard, Pierre Boncenne, La politique, ça vous regarde ! (Gallimard Jeunesse Giboulées, 2012)

  • Hubert Aupetit, Cécilia Suzzoni, Sans le latin (Mille et une nuits, 2012)

  • Arthur Kriegel, La vie est un cadeau. Une traversée du XXè siècle (Les Editions de Paris, 2012)

  • Courrier international n°1117, du 29 mars au 4 avril 2012 : dossier consacré à la Birmanie.

  • Thant Myint-U, Where China Meets India . Burma and The New Corssroads Of India (Faber and Faber, 2011)

  • Lucien-Anatole Prévost-Paradol, La France nouvelle , présenré par Gabriel de Broglie (Perrin, réed. 2012)

L'équipe
Production
Réalisation
Avec la collaboration de
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......