LE DIRECT
Jean-Michel Blanquer, ministre de l'Education nationale, à son bureau, janvier 2018.

Jean-Michel Blanquer peut-il plaire à tout le monde ? / Elections européennes : déjà les grandes manoeuvres ?

58 min
À retrouver dans l'émission

L'Esprit public en direct et en public avec François-Xavier Bellamy, philosophe et enseignant, Daniel Cohen, économiste, Christine Ockrent, journaliste et productrice d'Affaires étrangères sur France Culture et Dominique Reynié, directeur général de la Fondapol.

Jean-Michel Blanquer, ministre de l'Education nationale, à son bureau, janvier 2018.
Jean-Michel Blanquer, ministre de l'Education nationale, à son bureau, janvier 2018. Crédits : JOEL SAGET / AFP - AFP

Le ministre de l'Education nationale Jean-Michel Blanquer et les élections européennes sont au menu de l'émission de ce jour. L'Esprit public en direct et en public avec François-Xavier Bellamy, philosophe et enseignant, Daniel Cohen, économiste, Christine Ockrent, journaliste et productrice d'Affaires étrangères sur France Culture et Dominique Reynié, directeur général de la Fondapol. 

Et vous pouvez suivre l'émission en vidéo ici

Première partie : Jean-Michel Blanquer peut-il plaire à tout le monde ?

Après son passage dans l’émission politique de France 2 jeudi soir, les oreilles de Jean Michel Blanquer rougissaient sous les éloges. De ce ministre-vedette qui dit aimer Charles Peguy et L’Argent - cet essai défendant l’école des années 1880 et ses instituteurs, hussards noirs magnifiques lancés dans l’évangélisation républicaine des territoires - on dit qu’il incarne une politique, une philosophie qui dépassent largement le périmètre de son Ministère. Réforme du baccalauréat, nouvelles procédures d’entrée à l’université, classes dédoublées au cours préparatoire : fruit d'un cocktail savamment dosé de bon sens et de pragmatisme, libre de toute idéologie, le blanquérisme deviendrait en quelque sorte la mise en oeuvre du macronisme à destination des plus jeunes. Mais jusqu’où Jean-Michel Blanquer peut-il vraiment être consensuel ?

Seconde partie : Elections européennes : déjà les grandes manœuvres ?

Le retour à la circonscription unique va-t-il renationaliser et repersonnaliser les élections européennes de 2019 ?
Le retour à la circonscription unique va-t-il renationaliser et repersonnaliser les élections européennes de 2019 ? Crédits : François Guillot - AFP

Mai 2019 : sur l’agenda, elle semble encore loin cette échéance qui sonnera la fin d’une longue torpeur civique et le retour aux urnes pour élire nos euro-députés. Pourtant dès cette semaine, des grandes manœuvres semblent avoir commencé. Mardi à l’Assemblée nationale, avec l'examen d'un projet de loi visant à mettre fin au découpage de l’Hexagone en 8 circonscriptions correspondant aux 8 "euro-régions" : une façon de redonner une dimension nationale à ces élections européennes. Un redécoupage qui conférera aussi une importance extrême à l’unique tête de liste, « l’incarnation » que choisira chaque parti pour défendre un scrutin par ailleurs connu pour ne pas passionner les électeurs. Ainsi, dans les partis, le travail de casting (casse-tête ?) serait-il déjà amorcé ? Cette semaine encore, mais à Bruxelles cette fois,  on a assisté mercredi à un camouflet infligé à Emmanuel Macron au sujet des listes transnationales : LA grande idée du président français a été torpillée par les euro-députés britanniques - comme par les eurodéputés allemands issus de la CDU d’Angela Merkel, ce qui en cette semaine de St Valentin n’était pas bon signe quant à la bonne santé du couple franco-allemand.

Intervenants
  • professeur de philosophie, maire adjoint (sans étiquette) de Versailles, auteur de « Les Déshérités » et de « Demeures », tête de liste "Les Républicains" aux européennes 2019
  • Économiste et directeur du département d'économie de l'École Normale Supérieure
  • Journaliste et productrice de l'émission "Affaires étrangères" sur France Culture
  • Politologue. Professeur des Universités à Sciences Po.
L'équipe
Production
Réalisation
Avec la collaboration de

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......