LE DIRECT
Donald Trump en couverture du magazine chinois Global People

La stratégie du Front National // Donald Trump et "les" Chines

59 min
À retrouver dans l'émission

La victoire de François Fillon à la primaire de la droite pousse le Front National à repenser sa stratégie pour les présidentielles // l'entretien téléphonique entre Donald Trump et la présidente de Taïwan a provoqué la colère de Pékin

Donald Trump en couverture du magazine chinois Global People
Donald Trump en couverture du magazine chinois Global People Crédits : Johannes Eisele - AFP

LA STRATEGIE DU FRONT NATIONAL

La victoire inattendue de François Fillon à la primaire de la droite et du centre a posé au Front national la question de sa stratégie électorale. Après avoir qualifié les propositions de l’ancien Premier ministre de « pire programme européiste » et de « pire programme de casse sociale qui [aient] jamais existé », Marine Le Pen a dénoncé sa soumission « aux exigences ultralibérales de l’Union Européenne ». Elle s’emploie désormais à mettre en avant une opposition tranchée entre leurs projets et Florian Philippot a déclaré avoir « hâte d’entrer dans un débat clivant ».

Le vice-président du Front National, qui défend une ligne « souverainiste et sociale », entend attaquer François Fillon sur les questions économiques et se poser en défenseur du socle de protection sociale.

Sur le terrain des « valeurs », la stratégie du Front National paraît plus incertaine. Sur ces questions, Marion Maréchal le Pen s’est montrée la plus critique envers François Fillon, l’accusant d’être un « faux dur ». Mais la ligne qu’elle défend fait l’objet de désaccords au sein du parti – parti dont l’organisation valorise pourtant la cohérence et la discipline.

Alors que la position officielle du Front National, différente de celle de 2012, est de ne plus remettre en cause l’IVG, Marion Maréchal-le Pen a déclaré le 5 décembre au quotidien Présent qu’elle souhaite « revenir sur le remboursement intégral et illimité de l'avortement car les femmes sont des êtres responsables qui doivent être traités comme tels ». Plusieurs personnalités du parti ainsi que des militants lui ont apporté leur soutien.

Les désaccords et les querelles au sommet du parti portent également sur la sortie de l’euro, la politique pénale et le rétablissement de la peine de mort, le contrôle de l’immigration, ou l’abrogation du mariage pour tous. Ces questions agitent aussi la base, sans que la position de Marine Le Pen paraisse sérieusement affaiblie. Début novembre, le parti souverainiste SIEL (« Souveraineté, identité et libertés »), a rompu son alliance avec le Front National au sein du « Rassemblement Bleu Marine », dont il était l’une des composantes les plus à droite condamnant la « volonté hégémonique » de Florian Philippot et le discours « aseptisé » du parti sur les questions d’identité et d’immigration. L’entourage de Marine le Pen s’est déclaré réjoui de ce départ.

DONALD TRUMP ET LES CHINES

Donald Trump a choisi les principaux membres de sa future administration. Il a confié le secrétariat d’Etat au patron du groupe pétrolier ExxonMobil et proche de Vladimir Poutine Rex Tillerson, nommé le magnat du fast-food Andrew Puzder au poste de secrétaire au travail, le climato-sceptique Scott Pruitt à la tête de l’Agence de la protection de l’environnement, l’opposant à l’ « Obamacare »Tom Price à la santé, Ben Carson, son ancien rival dans la course à l’investiture républicaine au secrétariat au logement et aux affaires sociales et l’ancien banquier de Goldman Sachs Steven Mnuchin au secrétariat au Trésor.

Le président-élu a placé plusieurs militaires à des postes clefs : Le général John Kelly prendra la tête de la sécurité intérieure, l’ancien Marines James Mattis est nommé secrétaire à la Défense et le général Michael Flynn conseiller à la sécurité nationale.

Donald Trump a annoncé dans un tweet du 2 décembre s’être entretenu par téléphone avec la présidente de Taïwan Tsai Ing-wen. Cette conversation, la première depuis des décennies entre un président américain et un dirigeant taiwanais, a provoqué la colère de Pékin qui considère cette île comme partie intégrante de son territoire.

Le futur locataire de la Maison Blanche s’est exprimé sur cet épisode à l’occasion d’un entretien diffusé le 11 décembre sur la chaîne Fox News. Il a déclaré « ne pas voir en quoi les Etats-Unis devrait être liés par une politique d’une seule Chine, à moins de conclure un accord avec la Chine sur d’autres choses, dont le commerce » et jugé que « le principe d’une seule Chine n’engageait que Pékin ». Le ministre chinois des Affaires étrangères Wang Yi a réagi en déclarant que « si Donald Trump essaie de saboter la politique d'une Chine unique ou de porter atteinte aux intérêts essentiels de la Chine, au final il soulèvera un rocher qui lui écrasera les pieds ».

Brèves

Philippe MEYER a recommandé le coffret INA consacré au quatuor des Frères Jacques et l'ouvrage Comment la France a tué ses villes, d'Olivier Razemon (éditions Rue de l'Echiquier, 2016)

Jean-Louis BOURLANGES :Sauver l'Europe !, de Hubert Védrine (éditions Liana Levi, 2016)

Nicole GNESOTTO : Le promeneur d'Alep, de Niroz Malek (éditions Serpent à Plumes, 2015)

Sylvie KAUFFMANN : Le Front National, de Joël Gombin (éditions Eyrolles, 2016) / Varsovie Métropole. Histoire d'une Capitale (1862 à nos jours), de Matthieu Gillabert et Fanny Vaucher (éditions Noir sur Blanc, 2016) / L'Occident vu de Russie : Anthologie de la pensée russe de Karamzine à Poutine, choix, présentation et traductions par Michel Niqueux (éditions Institut d'études slaves, 2016)

MICHAELA WIEGEL : De Révolution en République. Les Chemins de la France, de Mona Ozouf (éditions Gallimard, 2015)

Intervenants
  • Député Modem des Hauts de Seine, vice-président de la commission des affaires européennes et ancien député européen, essayiste
  • Historienne et politiste, titulaire de la chaire « Union européenne » au Conservatoire national des arts et métiers.
  • éditorialiste au Monde
  • Correspondante à Paris du Frankfurter Allgemeine Zeitung
L'équipe
Production
Réalisation
Avec la collaboration de

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......