LE DIRECT
Un enfant secouru par le navire de sauvetage L'Aquarius, le 12 mai 2018 / Sommet de l’Organisation de Coopération de Shanghaï (OCS)? Qingdao, Chine, 10 juin 2018.

L’Aquarius, le radeau d’une époque ? / Trump s'agite, la Chine agit ?

59 min
À retrouver dans l'émission

L'Esprit public ce dimanche avec François-Xavier Belllamy, philosophe et homme politique, Gérard Courtois, journaliste au Monde, Gaspard Gantzer, ancien conseiller de François Hollande et Hubert Védrine, ancien ministre des Affaires étrangères.

Un enfant secouru par le navire de sauvetage L'Aquarius, le 12 mai 2018 / Sommet de l’Organisation de Coopération de Shanghaï (OCS)? Qingdao, Chine, 10 juin 2018.
Un enfant secouru par le navire de sauvetage L'Aquarius, le 12 mai 2018 / Sommet de l’Organisation de Coopération de Shanghaï (OCS)? Qingdao, Chine, 10 juin 2018. Crédits : Louisa GOULIAMAKI / Mikhail METZEL - Sputnik - AFP

L’Aquarius, le radeau d’une époque et Trump: l'Esprit public ce dimanche avec François-Xavier Belllamy, philosophe et homme politique, Gérard Courtois, journaliste au Monde, Gaspard Gantzer, ancien conseiller de François Hollande et Hubert Védrine, ancien ministre des Affaires étrangères.

A retrouver en vidéo ici:

L’Aquarius, le radeau d’une époque ?

Le décalage : d’un côté, un pays riche, la France, sourde, aveugle, muette, mais aussi amnésique : une France qui a oublié qu’elle a signé des accords de relocalisation en 2016 pour que les arrivants en Grèce et en Italie soient équitablement répartis dans les pays de l’Union. Une France qui n’est pas la dernière à renvoyer vers l’Italie et l’Espagne les « Dublinés », du nom des accords de Dublin en vertu desquels le premier pays où le migrant est enregistré est celui où l’on peut le renvoyer ensuite s’il s’avise d’aller ailleurs, système pervers qui exerce une pression considérable sur les zones géographiquement les plus proches de la Méditerranée. Voilà ce qui justifiait aussi l’exaspération italienne, au-delà des positions xénophobes et populistes du ministre Matteo Salvini. Exaspérante aussi est la confusion des sujets, certains responsables politiques persistant à confondre droit d’asile et droit humanitaire. Parce que dans cette affaire, il ne s'agissait pas de donner des papiers aux 624 passagers de l’Aquarius, mais avant tout... de leur sauver la vie.

Trump s'agite. La Chine agit ?

Si la semaine diplomatique a encore été dominée par l’agitation trumpienne au sommet de Singapour et cette scène surjouée des deux dirigeants américain et nord-coréen s’approchant l’un de l’autre pour une longue poignée de mains, mais peut être finalement résumée par un shakespearien « beaucoup de bruit pour rien » - un sommet bref, moins de 12 heures, et une déclaration commune qu’il est difficile de qualifier de précise et détaillée - en silence, d’autres s’organisent, tout en discrétion et en efficacité : dimanche dernier, la réunion de l’Organisation de Coopération de Shanghai (OCS) à Qingdao contrastait avec l’échec du G7 au Canada : l’entente affichée entre Vladimir Poutine et Xi Jiping, la participation de l’Iran, de l’Inde et du Pakistan, l’unité pour soutenir le traité sur le nucléaire iranien, mais aussi l'affichage d'objectifs communs sur le commerce, le terrorisme et la Syrie. A l'issue de ce sommet, le président chinois s’est même offert le luxe de déclarer : « Rejetons les politiques égoïstes, à courte vue, étroites et fermées, nous devons maintenir les règles de l’OMC, du système commercial multilatéral et construire une économie mondiale ouverte." Ce qui, on en conviendra, ne manque pas de sel… et en dit long sur le rôle normatif qu’entend désormais jouer la Chine de Xi Jiping !

Intervenants
  • professeur de philosophie, maire adjoint (sans étiquette) de Versailles, auteur de « Les Déshérités » et de « Demeures », tête de liste "Les Républicains" aux européennes 2019
  • journaliste, ancien chroniqueur au quotidien Le Monde
  • co-fondateur de l'agence de conseil en communication "2017", ancien conseiller en communication de François Hollande
  • diplomate, ancien ministre des Affaires étrangères dans le gouvernement Jospin et ancien secrétaire général de la présidence de la République sous François Mitterrand
L'équipe
Production
Réalisation
Avec la collaboration de

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......