LE DIRECT

L'austérité en Europe

1h
À retrouver dans l'émission

Mercredi, la cour constitutionnelle de Karlsruhe a approuvé la création du Mécanisme Européen de Stabilité (MES) et du pacte sur la stabilité budgétaire. Elle a toutefois indiqué que la participation de l’Allemagne ne devait pas dépasser les 190 milliards d’euros prévus sans obtenir préalablement l’aval du Bundestag.

Outre la Grèce, l’Irlande, le Portugal et Chypre, soumis à la surveillance de l’Union européenne pour obtenir le versement des aides sollicitées, plusieurs gouvernements européens ont fait le choix de l’austérité budgétaire pour endiguer la crise. Selon Eurostatt, à l’échelle de la zone euro, les dépenses des administrations publiques ont été en recul de 1,8 points de PIB en 2011 par rapport à 2010. Sur l’ensemble de la zone, seule la Slovénie a vu les dépenses de ses administrations publiques progresser. Dans un entretien paru dans L’Express fin août, le prix nobel d’économie Paul Krugman dénonce ce qu’il appelle « le dogme général de la rigueur » en Europe.

Au Royaume-Uni, le plan annoncé par les conservateurs lors de leur retour au pouvoir en mai 2010 est entré en vigueur début 2011. Il prévoit notamment une réduction des dépenses de l’Etat de 23%, le plafonnement des aides sociales ou encore le déplacement de l’âge de la retraite de 65 à 66 ans. Ce plan qui devrait faire économiser 100 milliards d’euros au pays d’ici à 2015, est prolongé jusqu’en 2017, et 38 milliards d’économies supplémentaires sont déjà prévus. Questionné à la mi-juillet sur le possible prolongement de cette cure jusqu’en 2020, le premier ministre David Cameron a déclaré : « Je ne vois pas la pression s’arrêter rapidement ». En France, François Hollande a réaffirmé dimanche dernier sa volonté de maintenir l’objectif de déficit sous la barre des 3% du PIB pour l’année 2013, alors même que les prévisions de croissance ont été revues « en dessous de 1%, sans doute à 0.8% », contre les 1,2% initialement prévus. Ce sera, a prévenu le président, « l’effort budgétaire le plus important depuis trente ans ». Le premier ministre espagnol Mariano Rajoy a réaffirmé lundi qu’il n’avait toujours pas décidé s’il allait demander ou non un sauvetage financier de son pays assurant que, s’il le faisait, il « ne pourrait pas accepter qu’on lui dise dans quel domaine politique concret il faut ou non couper ». L’Espagne, qui a enregistré un recul du PIB de 0,4% au deuxième trimestre, table sur une récession de 1,5% pour cette année.

Aux Pays-Bas, les élections législatives qui avaient lieu mercredi ont été marquées par le revers de la gauche radicale et eurosceptique menée par Emile Roemer, qui n’a obtenu que 16 sièges sur les 150 que compte le parlement. Le parti libéral du premier ministre sortant Mark Rutte est arrivé en tête avec 41 sièges, suivi par les travaillistes de Dietril Samson (37 sièges), avec qui, si ces résultats sont confirmés, il devrait former un gouvernement de coalition. Le parti d’extrême-droite antieuropéen de Geert Wilders n’a obtenu que 15 sièges contre les 24 qu’il comptait dans la précédente Assemblée.

Invités :

Sophie PEDDER, responsable du bureau parisien de The Economist

Jean-Louis BOURLANGES, professeur à l’Institut d’Etudes Politiques de Paris

Max GALLO, romancier et historien

Thierry PECH, directeur de la rédaction d’Alternatives économiques

Références :

  • Zoé Shepard, Absolument dé-bor-dée ! Ou le paradoxe du fonctionnaire (Albin Michel, 2010)

Brèves :

  • Sophie Pedder, Le déni français (JC Lattès, 2012)

  • Laurent Greilsamer, Le dictionnaire Michelet (Perrin, 2012)

  • Revue Nature, "Approaching a state-shift in Earth’s biosphere", étude de la Simon Fraser University (SFU) de Vancouver, juin 2012.

  • Nicolas Baverez, Réveillez-vous ! (Fayard, 2012)

  • Paul Krugman, Sortez-nous de cette crise... maintenant ! (Flammarion, 2012)

  • Christopher Lasch, Un refuge dans ce monde impitoyable : La famille assiégée (François Bourin, 2012)

L'équipe
Production
Réalisation
Avec la collaboration de

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......