LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

Le 50ème anniversaire du Traité de l'Elysée et les relations franco-allemandes

59 min
À retrouver dans l'émission

Lundi et mardi, François Hollande, son gouvernement ainsi que 400 députés et sénateurs étaient à Berlin pour fêter les cinquante ans du traité de coopération et d’amitié franco-allemande, signé le 22 janvier 1963 par le président Charles de Gaulle et le chancelier Konrad Adenauer au palais de l’Elysée, pour sceller la réconciliation franco-allemande. « Il a permis, au fil des ans, au-delà des vicissitudes du quotidien, de créer une proximité et une amitié que peu de peuples partagent » ont rappelé les ministres des Affaires étrangères Laurent Fabius et Guido Westerwelle.

Mardi, au cours d’une conférence de presse commune avec Angela Merkel, le chef de l’Etat français a rappelé les dernières avancées de la construction européenne : « le mécanisme européen de stabilité », « le pacte budgétaire et sa ratification aussi bien en France [en octobre 2012] qu'en Allemagne [en septembre 2012]», « l'union bancaire » et le combat conjoint « pour que la Grèce reste dans la zone euro ». Après avoir reconnu que « ce n'était facile ni pour les Allemands, ni pour les Français », il a souligné qu’il incombe aux deux pays la « responsabilité économique et politique de parler pour l’Europe ». « Ce couple est irremplaçable, à condition qu’il ne soit pas exclusif mais se mette au service des autres pays » déclarait mardi l’ancien président de la BCE, Jean-Claude Trichet. D’après les dernières prévisions de l’OCDE, le chômage atteindrait 11,9% en 2013 dans la zone euro, contre 11,1% en 2012. Il touche en France 10,5% de la population active, contre 6,8% en Allemagne. Les deux pays représentent à eux seuls 40% du PIB de la zone euro, 33% de la population de l’UE et 31% de son budget.

Mercredi à Londres, dans son discours sur l’Europe, le premier ministre britannique David Cameron a promis, s'il est réélu pour un second mandat en mai 2015, d'organiser d'ici à la fin 2017 un « référendum pour ou contre le maintien du Royaume-Uni au sein de l’Union européenne. ». « Des années d’incertitude dues à une renégociation à rallonge et mal définie ne sont pas dans l’intérêt national » a réagi Nick Clegg, vice-Premier ministre libéral-démocrate. Le président allemand du Parlement européen, Martin Schulz, a reproché à David Cameron « de jouer un jeu dangereux pour des raisons tactiques et de politique intérieure ». La Commission européenne a rappelé qu'il était « dans l'intérêt de l'Europe et dans le propre intérêt de la Grande-Bretagne d'être un membre actif au centre de l'Union européenne ». Selon un sondage publié vendredi par le quotidien The Times , 53% des Britanniques sont aujourd’hui favorables à une sortie de l’Union Européenne, contre 47% qui veulent rester en son sein.

Le prochain Conseil européen, présidé par Herman Van Rompuy, se tiendra les 7 et 8 février à Bruxelles.

Invités :

Jean-Louis BOURLANGES, professeur à l’Institut d’Etudes Politiques de Paris

Max GALLO, romancier et historien

Eric LE BOUCHER, éditorialiste d’Enjeux-Les Echos et du site Slate.fr

Marc-Olivier PADIS, directeur de la rédaction de la revue Esprit

Brèves :

  • A l’Athénée - Théâtre Louis Jouvet : En attendant Godot (jusqu’au 27 janvier) et Fin de Partie (du 2 au 7 février), de Samuel Beckett, mise en scène de Bernard Lévy

  • Sugar Man , documentaire de Malik Benjelloul consacré au chanteur Sixto Rodriguez, sorti le 26 décembre 2012, actuellement en salles

  • André Bach, Justice militaire : 1915 - 1916 (Vendémiaire éditions, 2013)

  • Bernard Esambert, Un homme d’influence (Flammarion, 2013)

  • Documentaire diffusé sur Arte me 22 janvier à 21h05 : De Gaulle et Adenauer, une amitié franco-allemande , de Werner Biermann et Kristian Kähler. Visible sur le site http://videos.arte.tv/fr/videos/de-gaulle-et-adenauer--7256614.html

L'équipe
Production
Réalisation
Avec la collaboration de
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......