LE DIRECT
La circulaire du 12 décembre autorise des «équipes mobiles» à procéder au recensement des étrangers au sein des centres d'hébergement d'urgence

Migrants, réfugiés : quelle politique ? / La géopolitique selon Vladimir Poutine

58 min
À retrouver dans l'émission

L'Esprit public ce dimanche avec Monique Canto Sperber, philosophe et ancienne directrice de l'Ecole Normale Supérieure, François-Xavier Bellamy, homme politique, philosophe et enseignant, Thierry Pech, directeur général de Terra nova et Hubert Védrine, ancien ministre des affaires étrangères.

La circulaire du 12 décembre autorise des «équipes mobiles» à procéder au recensement des étrangers au sein des centres d'hébergement d'urgence
La circulaire du 12 décembre autorise des «équipes mobiles» à procéder au recensement des étrangers au sein des centres d'hébergement d'urgence Crédits : Loïc Venance / AFP - AFP

La politique à l'égard des migrants et réfugiés puis la géopolitique selon Vladimir Poutine : c'est le programme de L'Esprit public d'Emilie Aubry. Avec Monique Canto Sperber, philosophe et ancienne directrice de l'Ecole Normale Supérieure, François-Xavier Bellamy, homme politique, philosophe et enseignant, Thierry Pech, directeur général de Terra nova et Hubert Védrine, ancien ministre des Affaires étrangères. Retrouvez l'émission en vidéo en bas de cette page.

Première partie. Migrants, réfugiés : quelle politique ?

Migrants en provenance de Calais au Centre d'accueil d'urgence de Saint-Brévin Les Pins, janvier 2017
Migrants en provenance de Calais au Centre d'accueil d'urgence de Saint-Brévin Les Pins, janvier 2017 Crédits : Loïc Venance / AFP - AFP

Quelques jours seulement avant Noël, une circulaire a suscité un sentiment de malaise : celle adressée aux préfets par le Ministère de l’Intérieur visant à autoriser le déploiement d’équipes mobiles dans les centres d’hébergement d’urgence, afin d’évaluer la situation administrative des étrangers présents. Une circulaire qui participe de la ligne fixée par Emmanuel Macron en matière d’immigration : de meilleures conditions d’accueil pour les étrangers qui relèvent du droit d’asile mais une fermeté inédite pour tous ceux qui en seraient déboutés. Voilà qui jette un froid chez ceux qui avaient applaudi un président humaniste qui, devant l’assemblée générale des Nations-Unies, parlait d’une France "prête à renouer avec son message universaliste" pour reprendre les mots de l’essayiste Raphaël Glucksmann cette semaine dans L’Obs. Mais dans ce débat qui ne fait que reprendre les termes de l'habituelle confusion entre migrants et réfugiés, et de l’éternelle opposition entre humanisme et réalisme, une ligne rouge a-t-elle été franchie cette semaine ? Susceptible de créer la première ligne de fracture au sein de la majorité ?

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.
Gérer mes choix

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.
Gérer mes choix

Deuxième partie. La géopolitique selon Vladimir Poutine

Les studios de la chaîne de télévision Russia Today
Les studios de la chaîne de télévision Russia Today Crédits : Evgeny Biyatov / RIA Novosti / Sputnik - AFP

Cette semaine a vu le lancement en France de la nouvelle chaîne de télévision financée par Moscou, Russia TOday France (RTF). On a pu y voir notamment un reportage consacré aux attentats islamistes en France - sur fond de musique anxiogène, des images choc sur le déraillement d'un train aux Etats-Unis, ou encore un commentaire sobre évoquant les divergences opposant Emmanuel Macron à Bachar El Assad monté sur des images du leader syrien en compagnie de Vladimir Poutine. Ces images nous renseignent sur l'usage du soft power que fait le président russe, ou comment diffuser l’idée d’ un monde occidental décadent, menacé par le terrorisme islamiste, tandis que la Russie défend fièrement ses valeurs, en ordre de bataille derrière son président. Le 11 décembre dernier lors d’une visite surprise en Syrie, on a aussi entendu Vladimir Poutine revendiquer une victoire complète sur Daech, juste avant de se déclarer candidat à un quatrième mandat aux élections de mars 2018. Le président russe saisirait-il mieux que quiconque à quel point le retrait américain d’un Donald Trump isolationniste - et de plus en plus isolé - pourrait lui offrir le rôle dont il rêve : celui de maître du jeu ?
 

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.
Gérer mes choix

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.
Gérer mes choix

L'émission en vidéo

Intervenants
  • professeur de philosophie, maire adjoint (sans étiquette) de Versailles, auteur de « Les Déshérités » et de « Demeures », tête de liste "Les Républicains" aux européennes 2019
  • Philosophe, directrice de recherche au CNRS, ancienne directrice de l’ENS et ancienne présidente de l'université Paris sciences et lettres (PSL), auteure de plusieurs ouvrages de philosophie antique et philosophie morale contemporaine
  • directeur général de Terra Nova
  • diplomate, ancien ministre des Affaires étrangères dans le gouvernement Jospin et ancien secrétaire général de la présidence de la République sous François Mitterrand
L'équipe
Production
Réalisation
Avec la collaboration de

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......