LE DIRECT
Plage de Biscarosse, 12 juin 2021

Quelle France après l’été ?

57 min
À retrouver dans l'émission

Quel est exactement le bon mot pour dire l’état dans lequel tous, collectivement, nous achevons cette terrible saison marquée par des mois de pandémie historique et de vies chamboulées ? Le mot « Fatigués » semble un peu court. « Eprouvés », voire vaguement « hagards », est sans doute plus précis.

Plage de Biscarosse, 12 juin 2021
Plage de Biscarosse, 12 juin 2021 Crédits : MEHDI FEDOUACH - AFP

Quel est exactement le bon mot pour dire l’état dans lequel tous, collectivement, nous achevons cette terrible saison marquée par des mois de pandémie historique et de vies chamboulées ? Le mot « Fatigués » semble un peu court. « Eprouvés », voire vaguement « hagards », est sans doute plus précis.

Ces mots sont-ils suffisants pour expliquer que les Français aient à ce point boudé les urnes la semaine dernière pour le second tour des élections régionales ? Qui sait dire si cette fatigue démocratique perdurera l’an prochain ? Ce scrutin des Régionales, faut-il considérer qu’il nous dit quelque chose de structurel sur une France désabusée et décrochant du champs républicain, à moins qu’il ne soit que le reflet provisoire, conjoncturel d’un pays post-covid, qui préfère attendre la prochaine élection présidentielle.

On l’aura compris, on termine cette saison singulière avec davantage de questions que de réponses. Questions sur ce que sera cette année à venir marquée par une campagne électorale dont certains annoncent qu’elle se fera dans un climat politique, social, médiatique, numérique, conflictuel et peut-être souvent nauséabond.

Questions sur ce que seront nos vies, renaissantes après des mois de privations en tous genres, tandis que les milieux économiques nous annoncent rebonds spectaculaires, créations d’emploi, pouvoir d’achat à la hausse… mais nous ne sommes pas encore capables d’y croire tout à fait, de reprendre le cours de nos vies professionnelles, culturelles, amicales, comme contaminés par le complexe de Cassandre et nos épées de Damoclès en forme de variants. 

Cassandre regardant les plus jeunes générations, davantage douées que nous pour l’insouciance, renouant avec la fête, les festivals, les concerts…une autre France célébrant elle davantage Dionysos que la triste princesse de Troyes.

Dès lors, quelle France et combien de France(s), après l’été ?

C'était le dernier Esprit Public présenté par Emilie Aubry
C'était le dernier Esprit Public présenté par Emilie Aubry Crédits : Plantu
Intervenants
  • Femme politique, romancière, ancienne ministre de la Culture dans les gouvernements Ayrault puis Valls
  • Directrice éditoriale au journal Le Monde. Spécialiste notamment des questions internationales.
  • Politologue. Professeur des Universités à Sciences Po.
  • Dessinateur. Ancien dessinateur au Monde. Fondateur de Cartooning for peace
L'équipe
Production
Réalisation
Avec la collaboration de

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......