LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Qui gagnera la course de l’après-Covid ?

Qui gagnera la course de l’après-Covid ?

39 min
À retrouver dans l'émission

Voici venus les derniers jours de 2020, l’année terrible. Tests, vaccin, gouvernance... la compétition s’accélère. Bientôt le temps de l’addition, de la grande évaluation de nos morts, nos politiques, nos économies, nos sociétés. Bientôt le grand jeu-concours de 2021 : qui va gagner l’après Covid ?

Qui gagnera la course de l’après-Covid ?
Qui gagnera la course de l’après-Covid ? Crédits : SCOTT OLSON / krisanapong detraphiphat / Getty - AFP

« A vos marques, prêts, vaccinez vous » entend-on de toute part, la course à la vaccination devenant un peu le sprint final qui décidera du classement dans le grand tableau mondial post Covid. 

Ainsi dans la Chine de Xi Jinping, depuis déjà plusieurs semaines, on vaccine à tour de bras, avec des vaccins en phase d’essais et non homologués, tandis que la propagande diffuse des images de vie redevenue normale et de populations affichant joie et confiance. Dans cette guerre des images –ou des récits- on sait encore que Joe Biden le nouveau président américain envisage de se faire vacciner en public. Et on a vu aussi Boris Johnson se lancer la semaine dernière dans une course à l’échalotte avec l’Union européenne, à quelques jours du Brexit, sur le thème : nous vaccinons plus vite sans les rigidités bruxelloises... Enfin, on se souvient que dès août dernier, Vladimir Poutine présentait au monde son « Sputnik V », vaccin 100% russe.

Cette course des grandes puissances vers l’Après Covid c’est aussi un jeu cruel dont les règles changent souvent, les gagnants de la première manche pouvant être mis en difficulté dans la deuxième. C’est le cas de l’Allemagne : flambée de contaminations et de morts, reconfinement strict avant Noël. « Si nous ne faisons rien, nous serons bientôt l’enfant à problème de l’Europe » a dit cette semaine Markus Soder, ministre-président de Bavière... métaphore éloquente quant à la compétition implicite en cours.

La France n’est plus l’enfant à problèmes de l’Europe mais son président a le Covid ! Emmanuel Macron fiévreux est confiné à la Lanterne, son cas passionne les commentateurs, qui scrute aussi tous ceux qui ont fréquenté le chef de l’Etat ces derniers jours, de Jean Castex aux dirigeants espagnol, portugais et belge. Après Bolsonaro, Trump, Johnson : le virus a de nouveau démontré qu’il n’épargnait personne, « que vous soyez puissant ou misérable ».

Voici venus les derniers jours de 2020, l’année terrible. Tests, vaccin, gouvernance... la compétition s’accélère. Bientôt le temps de l’addition, de la grande évaluation de nos morts, nos politiques, nos économies, nos sociétés. Bientôt le grand jeu-concours de 2021 : qui va gagner l’après Covid ? 

Chroniques
11H29
19 min
L'Esprit public
Un référendum pour le climat : écologique et/ou tactique ?
Intervenants
  • Philosophe, directrice de recherche au CNRS, ancienne directrice de l’ENS et ancienne présidente de l'université Paris sciences et lettres (PSL), auteure de plusieurs ouvrages de philosophie antique et philosophie morale contemporaine
  • Directrice éditoriale au journal Le Monde. Spécialiste notamment des questions internationales.
  • Journaliste et productrice de l'émission "Affaires étrangères" sur France Culture
  • Politologue et professeur des Universités à Sciences Po, ancien directeur du CEVIPOF
L'équipe
Production
Réalisation
Avec la collaboration de
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......