LE DIRECT
Forum sur la Shoah à Jérusalem, le 23 janvier / Quelques candidats à la Mairie de Paris : Rachida Dati, Benjamin Griveaux et Cédric Vilani

Sommet de Jérusalem: enjeux de mémoire et de pouvoir / Municipales: la politique autrement ?

57 min
À retrouver dans l'émission

Les chefs d’Etat étaient en Israël cette semaine pour le 75e anniversaire de la libération des camps d’Auschwitz, un sommet entre enjeux de mémoire et de pouvoir. Et puis, en France, la bataille des Municipales bat son plein.

Forum sur la Shoah à Jérusalem, le 23 janvier / Quelques candidats à la Mairie de Paris : Rachida Dati, Benjamin Griveaux et Cédric Vilani
Forum sur la Shoah à Jérusalem, le 23 janvier / Quelques candidats à la Mairie de Paris : Rachida Dati, Benjamin Griveaux et Cédric Vilani Crédits : Abir SULTAN / GEOFFROY VAN DER HASSELT / Christophe Ena / JOEL SAGET - AFP

Analyse politique et géopolitique de la semaine avec l’ancienne Ministre de la culture Aurélie Filippetti, le journaliste Brice Couturier, la sociologue Dominique Schnapper et l’ancien ministre des Affaires étrangères Hubert Védrine.

Première partie : Sommet de Jérusalem: enjeux de mémoire et de pouvoir

Il ne faut jamais oublier cette date et cette image : le 27 janvier 1945 des soldats de l’Armée rouge longeant les barbelés d’un camp sans savoir ce qu’il y a derrière : l’enfer d’Auschwitz. En 5 ans, 1,1 million d’hommes de femmes et d’enfants ont péri à Auschwitz. Et au total, 6 millions de juifs furent assassinés lors de la Shoah. C’est à ces 6 millions de victimes de la folie antisémite nazie que rend hommage le mémorial israélien de Yad Vashem, à Jérusalem, et c’est dans ce lieu de mémoire qu’on a vu cette semaine une délégation impressionnante de dirigeants du monde entier dont Emmanuel Macron, Vladimir Poutine, Angela Merkel, le vice président américain Mike Pence, sans oublier les rois d’Espagne, de Belgique et des Pays Bas et le Prince Charles d’Angleterre.

« Oublier le passé c’est se condamner à le revivre » écrivait Primo Levi, mais parfois aussi on ne raconte pas le passé de la même manière et c’est aussi cela que l’on a vu cette semaine. Ainsi, le Président polonais Andrzej Duda n’est pas venu à Jérusalem, en raison du conflit mémoriel qui l’oppose à Vladimir Poutine. Varsovie accuse Moscou de réécrire l’histoire, en effaçant l’entente Hitler-Staline au début de la guerre, et en diabolisant la Pologne comme « antisémite », alors même que les Polonais se voient eux en victimes à la fois des Russes et des Nazis. Pour les experts en Géopolitique, le fait qu’Israël ait choisi cette semaine de mettre à l’honneur la Russie de Poutine plutôt que la Pologne s’expliquerait par le poids de plus en plus important de la Russie au Moyen Orient.

La politique plus forte que le devoir de Mémoire : avec les calculs de Netanyahou bien décidé à remporter les énièmes législatives de mars prochain. Les calculs de l’entourage de Donald Trump à quelques jours du fameux plan de paix américain censé résoudre le conflit israélo palestinien… Ceux d’Emmanuel Macron mimant Jacques Chirac. En espérant tout de même, que la realpolitik n’ait pas totalement étouffé cette semaine les voix de ceux qu’il ne faut jamais oublier.

Deuxième partie : Municipales: la politique autrement ?

Les études d’opinion indiquent qu’ils font partie de ces rares institutions de la République qui inspirent encore confiance : avec les élections de mars prochain, les Maires de France voient se braquer sur eux et pour quelques semaines les projecteurs médiatiques, tandis que la bataille des Municipales s’accélère.

Alors qu’on ne cessait de lire ces dernières semaines des témoignages sinistres de maires fatigués de leurs administrés, de la paperasserie et des contraintes inhérentes à leur mandat, ces jours-ci on pouvait lire à l’inverse le témoignage d’Anne Borry dans Le Parisien, maire d’Arzano dans le Finistère et ravie de porter l’écharpe, vantant les satisfactions d’avoir pu restaurer une Eglise, fait venir du poisson frais et local dans les cantines scolaires, d’avoir favorisé l’installation d’un nouveau médecin généraliste et de célébrer régulièrement des mariages. Bref, de la joie d’être maire et de faire de la politique autrement !

La politique municipale échapperait elle donc aux tractations, trahisons, et autres bassesses de la vie politique politicienne ? Pas sûr à en croire la lecture des journaux cette semaine : de Madame Saporta, compagne de Yannick Jadot lâchant le candidat à la Mairie de Paris Gaspard Gantzer, pour soutenir son rival écolo, à ces deux ministres du gouvernement se disputant la mairie de Biarritz, sans oublier le duel Vilani/Griveaux ? Une campagne des municipales faisant également apparaître des tensions perceptibles entre nouveau et ancien monde, avec le retour tonitruant de l’un des symboles des années Sarkozy Rachida Dati, sûre de pouvoir battre Hidalgo mieux que Griveaux, flinguant sur son passage tous ses rivaux locaux comme le maire sortant du 15 e Philippe Goujon, tandis qu’au niveau national, les Républicains se prenaient à rêver d’une victoire dans les territoires qui démontreraient les limites du nouveau monde macroniste.

Alors, bataille des Municipales, la politique autrement ? Pas vraiment se disait-on cette semaine, en ayant un peu de mal à discerner ce qui, dans toutes ces péripéties politiques, pouvait ressembler de près ou de loin à un nouvel horizon…

Références / conseils de lecture : 

  • David Rieff, Eloge de l'oubli (éd. Premier Parallèle)
  • Iakovos Kambanellis, Mauthausen (Albin Michel)
  • Bernard Bruneteau, Génocides. Usages et mésusages d’un concept (CNRS éditions)
  • Raphaël Doan, _Quand Rome inventait le populisme (_éditions du Cerf)
  • Stéphanie Roza, La Gauche contre les lumières (Fayard)
  • Philippe Sands, Retour à Lemberg (Albin Michel)
  • Francis Wolff, Plaidoyer pour l'universel (Fayard)
Intervenants
  • Femme politique, romancière, ancienne ministre de la Culture dans les gouvernements Ayrault puis Valls
  • Journaliste et producteur de l'émission "Le Tour du monde des idées"
  • sociologue et politologue, directrice d'étude à l'EHESS
  • diplomate, ancien ministre des Affaires étrangères dans le gouvernement Jospin et ancien secrétaire général de la présidence de la République sous François Mitterrand
L'équipe
Production
Réalisation
Avec la collaboration de

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......