LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

La force des discrets / Revue Communications

5 min
À retrouver dans l'émission

Susan Cain : La force des discrets. Le pouvoir des introvertis dans un monde trop bavard (JCLattès)

Revue Communications N°93 Dossier La réputation (Seuil)

cain
cain

Comment peut-on être à la fois timide et courageux, fort et tranquille, c’est-à-dire se comporter dans la vie d’une manière affirmée, non pas en dépit mais grâce à une tendance profonde à l’introversion, dans une société qui ne cesse de valoriser les caractères extravertis ? C’est ce paradoxe qu’explore l’auteure, à partir notamment de quelques exemples de « forces tranquilles » qui ont changé la face du monde, comme la « timide et réservée » Rosa Parks qui refusa de céder sa place à un blanc dans le bus, donnant le départ au « mouvement des droits civiques » aux Etats-Unis. Elle-même était consciente du paradoxe puisqu’elle a intitulé son autobiographie La force tranquille , bien avant que Mitterrand transforme l’expression en slogan politique.

C’est Carl Gustav Jung qui insista le premier sur l’importance cardinale des caractères introverti et extraverti dans la personnalité. Pour le dire comme Susan Cain : « les introvertis se concentrent sur le sens qu’ils donnent aux événements qui les entourent pendant que les extravertis plongent au cœur de ces événements. Les introvertis rechargent leurs batteries dans la solitude c’est s’ils n’ont pas assez d’interactions sociales que les extravertis ont besoin de les recharger. » Bien entendu c’est une affaire de gradient, personne n’est intégralement introverti ou extraverti, Jung disait qu’une telle personnalité serait bonne pour l’asile, et il y a des extravertis calmes ou au contraire anxieux et impulsifs comme il y a des introvertis prudents et réservés, mais aussi anxieux, des extravertis timides, comme Barbra Streisand qui dit souffrir terriblement du trac, ou des introvertis décidés, comme Bill Gates, qui aime la solitude mais ne redoute pas le jugement des autres. Il reste qu’en matière de tempérament, c’est le nord et le sud, comme l’affirme un scientifique cité par l’auteure et que notre position sur l’échelle introversion-extraversion influe sur « nos choix amicaux et amoureux, sur notre manière de mener une conversation, de résoudre nos différents et d’exprimer notre amour ».

Susan Cain rappelle que, selon plusieurs études, entre un tiers et la moitié des Américains seraient introvertis, alors que les Etats-Unis passent pour être l’une des nations les plus extraverties au monde, ce qui laisse supposer que cette proportion doit être plus importante ailleurs. « Si vous n’êtes pas introverti vous-même – ajoute-t-elle – vous êtes sans nul doute le parent, le conjoint ou le patron de l’un deux ». Juriste et enseignant les techniques de négociation pour des entreprises ou des universités, elle rapporte dans son livre de nombreux cas concrets et elle s’est également intéressée à l’impact de la biologie sur la formation de ces tempéraments. Il ressort des informations recueillies à partir d’expériences de psychologie cognitive ou en neurosciences que ces dispositions psychiques sont déterminées dès la naissance, même si le milieu affectif et social peut infléchir considérablement ces données. C’est dans l’amygdale, le « cerveau des émotions », que sont codés ces comportements, notamment la réaction aux éléments nouveaux, inconnus ou menaçants, qui est plus forte chez les introvertis. Mais cette sensibilité accrue à l’environnement n’est pas forcément un handicap, elle peut au contraire se révéler un puissant atout lorsqu’elle ne paralyse pas l’individu. Des expériences menées sur de jeunes singes rhésus, une race qui partage 95% de son ADN avec l’homme, ont montré que même avec un profil génétique introverti, les jeunes ayant bénéficié d’une présence maternelle sécurisante s’en sortent aussi bien, voire mieux que leurs congénères extravertis, dans les activités sociales comme trouver des compagnons de jeu, former des alliances et gérer des conflits.

Jacques Munier

zaoui
zaoui

A lire aussi

Pierre Zaoui : La discrétion ou l’art de disparaître (Autrement)

« Dans une société qui valorise à dessein le paraître et les confessions à grand spectacle, la discrétion est une forme heureuse et nécessaire de résistance »

com
com

Revue Communications N°93 Dossier La réputation (Seuil)

http://www.iiac.cnrs.fr/CentreEdgarMorin/spip.php?article656

La réputation, le type même de sujet qui concerne la communication

Numéro dirigé par Gloria Origgi

"Qu’est qu’une réputation ? Pourquoi l’opinion des autres influence-t-elle nos actions et nos jugements ? Comment en tenir compte de façon raisonnée ? Comment éviter le gossip, la rumeur et la manipulation ? Quel est le poids des évaluations, des notations, dans notre accès à l’information ? À travers ces questions et d’autres, la réputation s’impose aujourd’hui en sciences sociales comme une notion fondamentale pour expliquer les conséquences du jeu des opinions sur l’action collective. C’est cette dimension du regard d’autrui que ce volume collectif et résolument pluridisciplinaire propose à la réflexion"

Au sommaire

Nicolas Baumard et Dan Sperber Morale et réputation dans une perspective évolutionniste

Jon Elster Réputation et caractère

Barbara Carnevali « Glory »

Philippe Rochat Comment la honte vient aux enfants

Nicholas Emler La réputation comme instrument social

Gloria Origgi Un certain regard

Lucien Karpik Réalité marchande et réputation

Pierre Marie Chauvin La sociologie des réputations

Pierre-Michel Menger Valeurs incertaines, marché aux puces, ventes en ligne : Comment s’assurer de la qualité ?

Dominique Cardon Du lien au like sur Internet

Ariel Colonomos La notation financière de Etats

Jean-Pierre Cavaillé Diffamation imprimée et renommée d’auteur : le cas Dassoucy au 17ème siècle

L'équipe
Production
Avec la collaboration de
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......