LE DIRECT

Tendances globales 2030

3 min
À retrouver dans l'émission

Quelques conseils de lecture sur le Net, pour votre week-end.

Le Conseil national du renseignement américain, le NIC, vient de publier un Rapport de 150 pages, intitulé « Tendances globales 2030 ».

Cette 5° édition distingue 5 « mégatendances » - des évolutions à peu près inéluctables, qui auront forcément des conséquences, même si celles-ci ne sont pas forcément faciles à anticiper, et des « changements de donne », susceptibles de modifier les trajectoires, ce qui permet d’en déduire 4 grands scénarios de « mondes possibles ».

Ces mégatendances , quelles sont-elles ? Primo, la montée en puissance des individus – sous l’effet de la réduction, dans le monde, de la pauvreté et de la croissance des classes moyennes éduquées chez les émergents, combinées à la généralisation des technologies modernes de communication. Deuxio, la diffusion de la puissance dans un monde redevenu multipolaire. Tertio, le déclin de la croissance dans les pays vieillissants – ce qui concerne au premier chef, nos vieilles nations européennes ainsi que le Japon, concomitant avec l’accélération des migrations. Enfin, les tensions pour l’accès aux ressources naturelles.

Les changements de donne possibles ? L’influence qu’auront les stratégies d’acteurs, aux intérêts divergents, sur le règlement de la crise. La question du retard de la gouvernance (étatique ou non) sur une réalité qui les submerge et les prend de vitesse. Les potentiels d’aggravation des conflits existants entre Etats. La capacité des conflits régionaux, tels que ceux du Moyen Orient, à déborder et à créer une insécurité globale. Le rôle que pourront jouer les avancées technologiques prévisibles face aux problèmes posés par le vieillissement, l’urbanisation et le changement climatique.

Vous combinez toutes ces variables et vous obtenez 4 scénarios possibles pour les 15 prochaines années : un scénario catastrophe : « les moteurs callent » : les risques de conflit augmentant dangereusement, les Etats-Unis doivent se replier sur eux-mêmes. Un scénario rose, basé sur une coopération renforcée et élargie entre les Etats-Unis et la Chine, qui s’appuient mutuellement pour régler les sources de conflit. Deux scénarios alternatifs. L’un, dans lequel les inégalités à travers le monde augmentent au point de créer des troubles sociaux dramatiques, poussant les Etats-Unis à renoncer au rôle de shérif global, sans se cantonner pour autant dans l’isolationnisme. Enfin, celui d’un monde « désétatisé » grâce aux nouvelles technologies.

A ceux que les questions épistémologiques posées par toute cette futurologie intéressent, on recommandera l’essai de Jacques Lesourne , Les Temps de la prospective, qui était centré sur les notions de durée et en particulier, de temporalité vécue.

Une chronique consacrée aux idées ne saurait passer sous silence le numéro spécial que la revues Sciences Humaines publie ces jours-ci, puisqu’il est consacré aux « idées en mouvement 2012-2013 ». Il s’agit d’une espèce de guide de bonnes lectures décliné en thématiques.

La mode des zombies est interrogée, mais il y est aussi question de l’esprit des lieux, de la globalisation de l’histoire, et de bien d’autres sujets. Mais on remarque la place grandissante qu’occupent, de nos jours, les sciences cognitives, ainsi que la question de l’origine ou non génétique de notre sens de la coopération. Grâce aux deux livres consacrés par Pierre-Henri Castel à l’histoire de l’obsession, on découvrira aussi comment le « neurasthénique » du XIX° siècle a laissé place au « névrosé obsessionnel » freudien, avant d’accoucher de « l’obsédé » de notre modernité tardive et émancipée. Si la nomenclature des pathologies psychiques évolue avec le temps, ce n’est pas seulement en vertu de modes nosologique, mais parce que le sujet lui-même subit des modifications, lié aux contextes socio-culturels dans lesquels il est placé.

Bonne fin de semaine sur FC et au plaisir de vous retrouver lundi matin.

L'équipe
Production
Réalisation

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......