LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
L'entrée du Perroquet

Le camping du Perroquet à Bray-Dunes

54 min
À retrouver dans l'émission

Immersion dans le camping mythique du Perroquet, dernière ville du Nord à la frontière belge.

L'entrée du Perroquet
L'entrée du Perroquet Crédits : Olivier Chaumelle - Radio France

Un documentaire de Olivier Chaumelle et Nathalie Battus

Sur les docks du 07/09/09

Qu’est-ce qu’il y a tout en haut de la France ? La Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen ? Le Panthéon ? Le Mont-Blanc ? La Constitution de la Ve République ? Tout en haut de la France, métropole et outre-mer confondus, il y a le Camping du Perroquet à Bray-Dunes ! Par 51°05’ N, le Camping du Perroquet est au faîte, sur une carte géographique ordinaire avec le nord en haut, de notre beau pays. Plus haut, c’est la Belgique ou la mer. Le terrain mesure 28 hectares et s’étend sur 1,7 km entre l’entrée et la Mer du Nord. C’est un camping mythique. Il a gardé des airs de Front Populaire, et la classe ouvrière, certes résiduelle, de la région, s’y rend avec joie et dignité. Le bon bol d’air y est encore bon marché, et on connaît bien les voisins, à force. Opter pour un mobile-home de 40 m2 posé sur le sable engendre des habitudes, car le mobile-home n’est pas si mobile que ça, même si son propriétaire est tenu d’y laisser les roues, en vue d’un hypothétique déplacement. Un calcul simple permet d’établir que loger dans un mobile-home tout confort au camping du Perroquet revient à environ 300 € par mois, ce qui défie toute concurrence, surtout au bord de la mer. Seulement, pour des raisons purement fiscales, il est interdit d’habiter toute l’année dans un camping. Et la famille Lanoye, aux commandes du Camping du Perroquet depuis le début en 1958, veille strictement à ce que cette enclave de quiétude reste en conformité avec la Loi.

Avec Sandrine Rousseau, économiste et auteur de romans policiers ; Christian Deloeuil, cinéaste ; Jean-Pierre Mortagne, journaliste sportif à France Bleu Nord et les vacanciers du Camping du Perroquet ; Stéphane Dewitte, Catherine Bouron, Olga et Jules Levens, Joël Sand, Jean-Pierre Mercier.

Il y a très peu de passage au camping du Perroquet. Il y a une liste d'attente très longue.

Quand il fait beau on voit la zone industrielle de Dunkerque.

J'ai compris que quand on voyait les usines de Dunkerque, c'est une bonne nouvelle parce que ça veut dire qu'il fait beau et qu'on va avoir un bon week-end.

Il y en a même qui sont au bord de mer et qui ne vont pratiquement jamais à la plage.

ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......