LE DIRECT
"Que les gros salaires lèvent le doigt", avec Jean Poiret et Marie Laforêt.

Boubours contre bobos, bourgeois bourrins versus bourgeois bohèmes

1 min

Oui enfin nouvelle classe sociale c’est un bien grand mot, mais enfin c’est rigolo et peut-être pas si faux, cette nouvelle classe ce sont les Boubours, sorte de groupe en réaction des bobos comme le suggèrent les sonorités du terme.

"Que les gros salaires lèvent le doigt", avec Jean Poiret et Marie Laforêt.
"Que les gros salaires lèvent le doigt", avec Jean Poiret et Marie Laforêt. Crédits : DR

Les bobos, pas la peine de le rappeler, ce sont les bourgeois bohèmes et le boubour c’est le bourgeois bourrin, et c’est Libération qui l’évoque ce matin. Le bobo est devenu le punching-ball des politiques censément antisystème, moqué pour son multiculturalisme bêlant et hypocrite, son consumérisme anti-consumériste et sa déconnexion du pays réel. Le boubour au contraire en a marre du politiquement correct, marre de culpabiliser pour son pouvoir d’achat, marre de manger du tofu en ravalant ses plaisanteries grivoises.

Comme le dit l’inventeur du terme boubour, Nicolas Chemla, le boubour serait un trait d’union entre Laurent Wauquiez et Booba, lirait le magazine Lui, parce qu’il adore la défonce du consommateur, dévorerait du gibier, pas tellement parce que c’est bon, mais surtout parce que c’est mal de tuer ces petites bestioles des biches aux cerfs.

Reste le volet politique du boubour, là, j’avoue avoir été moins convaincu. La montée en puissance du boubour signerait la défaite du hollandisme, jusque là pourquoi pas, mais surtout Fillon serait la traduction la plus parfaite du boubour, tandis que Manuel Valls serait son pendant putatif à gauche. Si cette traduction politique du boubourisme m’a moins convaincu, c’est qu’il ne suffit pas pour ces hommes politiques d’incarner les hantises du bobo pour devenir des boubour. Quoi qu’il en soit plus que quelques mois à patienter pour savoir si l’élection qui vient fera mal au bobo, surtout si le boubour bourre les urnes.

L'équipe
Production

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......