LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

C’est désormais certain il faut changer le peuple…

1 min

Le peuple s’est coupé des élites, c’est tout à fait préoccupant. Le peuple n’a pas vu que François Hollande ne se représenterait pas.

Le peuple, massé devant les machines à café, a gaspillé des milliers d’heures de discussion pour savoir si Hollande se présenterait à la primaire, s’il irait contre Valls, en somme le peuple englué dans son entre soi populaire ne parvient plus à comprendre les élites. Le seul commentaire qui s’impose désormais est celui de Brecht : " le gouvernement estime que le peuple à 'trahi la confiance du régime' et 'devra travailler dur pour regagner la confiance des autorités'. A ce stade, ne serait-il pas plus simple de dissoudre le peuple et d'en élire un autre ?" Pourtant, cela fait des semaines que l’élite tente d’avertir le peuple : François Hollande ne se représentera pas, il est trop habile, trop fin stratège, trop macronien, trop vallsiste, pas assez fillono compatible, insuffisamment juppéolâtre. En somme, tout est absolument clair depuis des lustres de cristal de Venise comme on dit à Versailles. Hollande ne pouvait que se retirer. Oui, mais voilà, le peuple n’a pas voulu comprendre, il refuse d’écouter les grands de ce monde. A l’époque de Louis XVI, le peuple n’était pas encore coupé des gouvernants, les laquais écoutaient derrière la porte, le cas échéant, ils rentraient dans la chambre à coucher du roi et s’apercevaient aisément que le roi est nu. Mais là, le peuple n’a même plus la curiosité d’entrer à l’Elysée, sauf éventuellement pendant les journées du patrimoine. Il n’a pas vu par conséquent que François Hollande était nu, qu’il ne se représenterait pas en 2017. La France d’en haut craque, celle d’en bas doit se ressaisir. L’élite soutient encore la masse, mais pour combien de temps ?

L'équipe
Production
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......