LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Départ en vacances, Milan, années 1950

Cette année, rien ne va

2 min

Le calendrier scolaire a de quoi faire hurler sous les préaux.

Départ en vacances, Milan, années 1950
Départ en vacances, Milan, années 1950 Crédits : Farabola/Leemage - AFP

Souvenez-vous, les vacances de la Toussaint ont débuté en plein milieu de semaine, le mercredi, et pourquoi pas le mardi pendant qu’on y est. Tiens, justement, les vacances de Noel s’achevaient un mardi, et maintenant après 5 petites semaines de cours, c’est à nouveau les vacances pour la zone C. Il n’y a pas de quoi se réjouir parce que cette même zone C devra patienter 12 semaines après les vacances de printemps pour arriver aux vacances d’été.

Alors pourquoi un calendrier aussi pourri ? C’est le Journal du dimanche qui nous l’apprend, le calendrier des vacances impose de mettre tous les Français d’accord : la France du ski, la France de la mer, la France de la haute, celle qui passe ses vacances à Courchevel, et la France de la basse, celle qui passe ses vacances au niveau de la mer ou celle qui ne prend pas de vacances.

Alors ça peut paraître rien mais il faut mettre 55 parties d’accord, autant dire 65 millions de Français, pour arrêter un calendrier de vacances. D’où une série de nouvelles idées pour mettre tout le monde d’accord. Parce qu’il y a des propositions qui sont formulées : par exemple faire des dates de vacances différentes pour les collégiens et les lycéens ou bien encore rajouter une semaine de vacances en plus entre Pâques et l’été.

Dans les deux cas, on imagine le bonheur des familles qui devraient se couper en deux, entre vacances des collégiens et vacances des lycéens, et le casse-tête supplémentaire de la semaine de vacances supplémentaire.

Alors la solution où est-elle ? Eh bien… je n’en sais rien. Mais après tout le sujet est suffisamment d’importance pour qu’on exige des candidats à la présidentielle de se positionner à ce sujet.

Puisqu’ils n’arrivent pas à nous donner du boulot, qu’au moins ils nous donnent des vacances. Que tous ceux qui veulent conquérir l’Elysée nous donnent à défaut de programme le planning des vacances pour les 5 années à venir.

L'équipe
Production
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......