LE DIRECT

François Fillon m'a choqué hier

2 min

Oui, il m'a choqué mais rassurez-vous, rien de politique…

François Fillon a expliqué lors de l’Emission politique de France 2 qu’il comptait rendre les costumes que lui avait offerts l’avocat Robert Bourgi… Vous ne voyez rien de choquant ? Il s’agissait de costumes sur-mesure, d’où la question : que peut-on bien faire de costumes réalisés sur les mesures d’autrui ? que deviendrait le secteur du sur-mesure si tout le monde rendait ses costumes sur mesure au prétexte que ces dépenses choquent la conscience commune ?

Imagine-t-on Roland Dumas rendre les Berluti payées avec les sous du pétrolier Elf ? Je ne suis pas sûr que dans les circonstances actuelles, un François Baroin, un Laurent Wauquiez acceptent d’enfiler les costumes de François Fillon.

Non, franchement, rendre un costume sur-mesure ça n’est pas du tout développement durable, à moins, à moins, que François Fillon réussisse à prouver que ces costumes étaient de qualité douteuse, de qualité coûteuse ça on le sait, mais parfois vous n’en avez pas pour votre argent, moi qui viens d’une famille de tailleur je sais de quoi je parle. Parfois vous achetez des schmates comme on dit en yiddish, de la drouille comme on dit en français, - allez voir dans un dictionnaire si vous ne connaissez pas ce terme.

La vérité, c’est qu’il existe deux types de costumes, non pas le sur-mesure et le prêt-à-porter comme vous pouvez le croire, mais les costumes pour vendre et les costumes pour acheter. Sans connaître parfaitement cette affaire, je dirais qu’un costume à 6500 euros c’est plutôt un costume pour vendre. Car les costumes pour vendre, ce sont les costumes qu’il ne faut surtout pas acheter car une fois que vous les avez achetés vous pouvez tout faire avec, sauf les porter.

D’ailleurs en yiddish, les costumes pour vendre, les costumes importables, on les appelle des costumes pour les morts, mais pas forcément pour les mort politiques.

L'équipe
Production

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......