LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

Il y a du nouveau depuis le pari de Pascal

1 min

Absolument, le pari d’Emmanuel Todd, lequel pari a été résumé comme suit par l’intéressé dans une émission du site Arrêt sur images : « je prends le risque, je vais m’abstenir, dans la joie ». Evidemment, les mots importants sont « je prends le risque ».

Parce que l’on peut effectivement imaginer voter dimanche prochain Macron, Le Pen, nul ou blanc, ou ne pas voter du tout. Mais ce qui parait plus nouveau, c’est de ne pas voter en déléguant en quelque sorte cette fonction à d’autres, ne pas voter en pensant fermement que d’autres le feront à votre place, ne pas voter parce qu’un bulletin pourrait vous salir et que les pratiques opérées il y a 15 ans – voter Jacques Chirac avec une pince à linge, des gants de cuisine, et autres facéties – ne fonctionnent plus.

Reste que cette manière d’envisager le vote n’est pas complètement kantienne, puisque si tout le monde votait ou, plus exactement, s’abstenait ainsi, le résultat des urnes aurait peu de chance de correspondre au souhait des individus. Cette nouvelle forme de pari, qui correspond à une nouvelle forme d’abstention, représente en quelque sorte l’envers du vote utile, lequel vote utile consiste à oublier quelque peu ses vraies convictions pour assurer la victoire du moindre mal, ou du moindre pire. Là, il s’agit au contraire de déléguer la politique du moindre mal à d’autres, en imaginant que les autres seront suffisamment rationnels, adultes raisonnables ou prêts à se compromettre pour ne pas voter n’importe quoi.

Une stratégie qui peut fonctionner mais qui si elle échoue montrera qu’en matière de démocratie seuls ceux qui votent ont tenté leur chance.

L'émission d'Arrêt sur images avec Emmanuel Todd et Olivier Tonneau.

L'équipe
Production
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......