LE DIRECT
Calais

La construction d'un mur végétalisé à Calais : la France, pays des droits de l'homme ?

2 min

Aujourd'hui, Guillaume Erner revient sur la construction d'un mur végétalisé le long de la rocade portuaire à Calais pour empêcher les migrants d'approcher les camion qui affluent vers le port.

Calais
Calais Crédits : PHILIPPE HUGUEN / AFP - AFP

Ceux qui douteraient que la France soit vraiment la patrie des droits de l’homme n’auront qu’à visiter le « mur végétalisé » qu’elle s’apprête à construire à Calais.

Nous sommes en train de bâtir un mur à Calais, le long de la route nationale, pour empêcher les migrants de monter sur les camions. Le fait que l’on bâtisse un mur, cela se justifie peut-être. Mais la french touch, la preuve que vous êtes dans la patrie des droits de l’homme, c’est qu’il s’agit d’un « mur végétalisé ».

Pourquoi les autres pays n’y ont-ils pas pensé plus tôt ? Il aurait suffi que les Israéliens végétalisent leur mur pour que celui-ci cesse de faire polémique… Une excellente manière de faire la synthèse entre différentes options : ceux qui veulent, pour de bonnes ou de mauvaises raisons, empêcher les gens de passer ont le côté béton et pour ceux qui ont plutôt la tête écologiste, il y a le végétal, les petites plantes, le lierre grimpant et autres choses charmantes. Peut-être va-t-on même végétaliser ce mur des deux côtés, comme cela, les migrants qui seront dans l’incapacité de franchir ce machin de 4 mètres de haut auront au moins la possibilité de contempler ce jardin à la française, fût-il vertical… Avouez que l’on en a fait des progrès depuis la ligne Maginot ! Si nous devions la reconstruire, sûr qu’elle serait sponsorisée par Truffaut ou Vilmorin. Avec de nombreuses autres innovations à la clé. Après le mur végétal, nous pourrions imaginer le fil de fer barbelé parfumé, les check-points qui protègent la couche d’ozone et les miradors en matériaux recyclables. C’est à cela que l’on reconnaît un grand pays : quand on réussit à mêler l’utile et l’agréable. D’ailleurs, ce mur végétalisé ne comprendra pas de roses, parce que leurs épines pourraient blesser les migrants.

Avec le mur végétalisé, la France réconcilie deux tendances qui lui sont chères, le vert et le vert de gris.

Intervenants
  • Docteur en sociologie et producteur des Matins de France Culture
L'équipe
Production
À venir dans ... secondes ...par......