LE DIRECT

La question automobile : dernier sujet idéologique du moment ?

2 min

Un sujet qui concerne une partie de nos auditeurs, ceux qui sont dans leur voiture au moment de ce billet.

Si vous êtes dans votre voiture, je tiens à vous dire que vous êtes dans le dernier lieu politique du pays. Car une formidable bataille est en vue : les conséquences de la fermeture des voies sur berges à Paris. Un sujet qui, je m’empresse de le dire, n’est pas parisien puisqu’il augure de la prochaine fermeture de toutes les voies sur berges, à Lyon, Die et même à Clamecy. Une formidable bataille est en cours, entre la gauche qui a bouté les voitures hors de la ville, et la droite qui se désole des conséquences de cette situation. Pour Anne Hidalgo, la fermeture des voies sur berges a fait passer Paris de la nuit à la lumière, ou plus exactement, la ville lumière est redevenue lumière. La piétonisation apporte santé, bonheur et prospérité aux parisiens. Mais "Le Figaro" publie ce matin un rapport pas du tout orienté, néanmoins commandé par Valérie Pécresse, dans lequel on montre comment la fermeture des voies sur berges provoque l’embolie de l’Ile-de-France, mais aussi tue, oui, tue, puisque les services de secours arrivent une minute plus tard sur les lieux où ils sont appelés, une minute c’est peut-être un détail pour vous, bon vous comprenez la suite... La voiture, c’est finalement le dernier sujet idéologique du moment. Pour la gauche, la voiture n’est utile que parce que la ville est mal planifiée, un gosplan automobile et la rive gauche roulera collectivement. Pour la droite, la voiture est le dernier refuge des libertés individuelles, chaque agent économique a un droit inaliénable à être bloqué dans les embouteillages. Voilà pourquoi quels que soient le volant de mesure et les rapports empruntés, la première ou la seconde, la question automobile, en France comme ailleurs, risque d’être le véhicule de nombreuses polémiques.

L'équipe
Production

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......