LE DIRECT
Pokemon Go

La rentrée scolaire : "bouter les pokemons rares" hors de l'école ?

2 min

Ce matin, suite à la conférence de presse de la ministre de l'Education Nationale, Najat Vallaud-Belkacem, Guillaume Erner nous parle de la rentrée scolaire ... et de celles des Pokemon dans les salles de classe.

Pokemon Go
Pokemon Go Crédits : PATRICK SEEGER / DPA - AFP

Je pense que l’on n’a pas tout dit sur l’autre burkini de l’été, l’autre feuilleton si vous préférez, les Pokémon Go. Tout l’été, nous avons parlé des pokémon, mais nous n’avions pas encore connu la rentrée des pokémon. Grâce à la ministre de l’Education Nationale, Najat Vallaud-Belkacem, nous pouvons réparer cette erreur. Hier en effet, dans sa conférence de presse de rentrée, elle a déclaré vouloir bouter, je la cite, les « pokemon rares » hors de l’école.

Une « maladie rare » on voit ce que c’est, un pokemon rare, je vois les yeux de Jacques Munier perdus dans le vague, qu’est-ce que ça peut bien être ? Un pokemon rare c’est une bestiole mise en scène dans le jeu pokemon que l’on est censé chasser avec son téléphone portable, au risque de troubler des lieux qui devraient être sanctuarisés, comme l’école, ou bien au risque d’envoyer les écoliers dans des zones inhospitalières. C’est pourquoi il est possible de remplir un formulaire pour demander aux promoteurs de ce jeu d’être épargné par les pokemon ... Mais le paradoxe, c’est qu’en évoquant les Pokemon Go, fût-ce pour dire qu’il fallait les sortir de l’école, la ministre de l’Education les a fait rentrer. S’il faut les chasser de l’école, c’est la preuve qu’ils l’ont envahi. Le voilà le grand remplacement. Jadis chaque rentrée, les ministres de l’Education évoquaient ce qu’il s’agissait d’apprendre. Désormais, ils doivent dire ce qu’il faut désapprendre ; non pas dire ce qui doit être dans une salle de classe mais affirmer au contraire, ce qui ne doit plus y être. Une telle figure peut passer pour inédite, à moins que les pokémon rares d’aujourd’hui prennent la place des esprits animaux d’hier, ces entités imaginaires qui venaient troubler l’existence des hommes.

Jadis Héraclite disait : « Le temps est un enfant qui joue au tric trac ». Oui mais maintenant, l’enfant n’a plus le temps, il joue au pokemon.

Chroniques

7H00
12 min

Journal de 7h

Inoubliable Willy Wonka, Gene Wilder est mort, hier, à l'âge de 83 ans
L'équipe
Production

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......