LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Le bruit d’explosion entendu le 30 septembre 2020 en Ile-de-France était dû à un avion ayant franchi le mur du son

Rien à signaler

2 min

La vérité sur l’explosion d’hier….

Le bruit d’explosion entendu le 30 septembre 2020 en Ile-de-France était dû à un avion ayant franchi le mur du son
Le bruit d’explosion entendu le 30 septembre 2020 en Ile-de-France était dû à un avion ayant franchi le mur du son Crédits : Mohd Arhaan - AFP

Oui, je vous dois la vérité sur ce gigantesque boum que l’on a entendu dans le ciel du Grand Paris hier. C'est donc la preuve que le Grand Paris existe. Hier, un immense bruit a été entendu... Enfin, c’est ce que l’on m’a rapporté puisque moi je tentais de dormir, je songeais à la fuite des nazis, cela a un lien avec le livre de Philip Sands, livre que je lisais avant ma sieste. Bref j’ai été réveillé par une dizaine de SMS me demandant ce qui se passait à Paris. Un immense bruit avait été entendu… De quoi s’agissait-il ? Une explosion des cas de covid ?  Une explosion tout court ? Une attaque d’une puissance ennemie ? Une victoire du PSG ? Bref, la ville était en émoi. Alors bien sûr, je ne peux pas écarter l'hypothèse que cet immense bruit ait été causé par une arme secrète développée par le Mossad, en relation avec une poignée de francs-maçons et quelques illuminati... Mais enfin, si j’en crois les informations qui m’ont été données, cet immense bruit aurait été provoqué par un avion passant le mur du son pour rattraper plus vite un autre avion. 

Autant dire que ce bruit a été causé par rien ou pas grand-chose. Je me suis dit alors qu’il était peut-être temps d’ériger le rien comme l’une des catégories de l’actualité, aux côtés du sport, des faits divers, de l’éco, il y aurait le rien, l’information nulle. Mine de rien, rien c’est déjà beaucoup. Il est plutôt rare que l’on puisse dire qu’il ne s’est rien passé ou presque, ce thème a donné lieu à d’immenses œuvres romanesques, "Le Désert des Tartares" cher à Buzzati, le Beckett d’ « En attendant Godot », ou bien je ne sais trop pourquoi, pour moi le rien est surtout associé à Garcia Marquez. Mais peu importe, cela aurait de la gueule si dans les actualités, comme je l’ai entendu hier, on réservait une place au néant. Les informations pourraient ainsi s’ouvrir sur « il ne s’est rien passé dans le ciel parisien », mais aussi, car évidemment le but n’est pas de faire assaut de parisianisme, rien n’a eu lieu dans le Val de Quint, ou bien, à l’Est rien de nouveau. Mieux que les pseudo-évènements dont on nous abreuve, plus efficaces que les non-évènements qui sont légions, mais constituent encore des évènements, on pourrait songer au rien, ce que les bouddhistes appellent le « Śūnyatā », tout simplement parce que le monde est l’ensemble de ces riens. 

L'équipe
Production
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......