LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Un piéton masqué marche  sur le pont de Westminster à Londres

Pourquoi le Royaume-Uni a-t-il si mal géré l’épidémie de Covid 19 ?

2 min

La gestion de la pandémie au Royaume-Uni a été particulièrement critiquée, et, au final, l'Angleterre a le triste privilège de se situer sur la troisième marche du podium en terme de nombre de morts par millions d’habitants, après la Belgique et le Pérou.

Un piéton masqué marche  sur le pont de Westminster à Londres
Un piéton masqué marche sur le pont de Westminster à Londres Crédits : Tolga Akmen - AFP

D’où la question, pourquoi autant de décès ? La question fait débat dans la presse anglaise. Chaque jour, comme on peut s’y attendre, tout y passe, y compris la pizza hawaïenne - absolument, la pizza hawaïenne - en tant qu’elle est le symbole de la malbouffe. Et le covid semble adorer la malbouffe et ses conséquences. 

Or, sans prétendre être exhaustif, la résistance d’une société à une pandémie tient à de multiples causes. Un autre facteur vient d’être évoqué par la presse anglaise, et ce facteur est l’incroyable recours du gouvernement anglais aux grands cabinets de consultants. Cette affaire, car c’est une vraie affaire, pour ne pas dire un scandale, a été exhumée par un journal bolchevique, le Financial Times. Selon le FT, 106 contrats ont été conclus avec les grandes entreprises de conseil Deloitte, McKinsey, PwC, et consorts pour aider le gouvernement anglais à gérer la pandémie, le tout pour une somme supérieure à 100 millions d’euros. 

Cette situation dévoile fort bien les contradictions d’Etat, lorsqu’il s’agit d’apprécier la qualité de gouvernance d’un pays. Car de deux choses l’une. Ou bien ces dépenses étaient utiles, et l’on aimerait que parmi les fonctions régaliennes, il y ait la possibilité pour un état de gérer une pandémie en interne, sans recourir à des prestataires extérieurs, et, au passage, sans permettre à des entreprises de faire du bénéfice – par définition ce qui est fait à l’extérieur des services publics coûte plus cher… Ou bien ces dépenses étaient inutiles ou inefficaces et alors le scandale est plus grand encore… 

A voir l’intitulé de certaines factures, on est tenté de dire que certaines dépenses en tout cas étaient parfaitement inutiles. Je pense par exemple à une facture de plus de 50 0000 euros réglée à McKinsey, destinée, je cite, à conseiller le gouvernement anglais sur sa vision et le narratif du programme de test anglais. S’il ne s'agissait pas d’une gestion de pandémie, on trouverait ça drôle. L'Angleterre a-t-elle été un cas isolé ? Est-ce le seul pays à sous traiter sa gouvernance à des entreprises privées ? Voila en tout cas un exemple où le moins d’Etat contribue à laisser un pays en mauvais état.

L'équipe
Production
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......