LE DIRECT
Pacifier la circulation avec la CHAUCIDOU (CHAUssée CIrculations DOUces) dans la ville de Longeville-lès-St-Avold.

L'injonction morale de la Chaucidou

2 min

Les routes sont de plus en plus compliquées… Oui, en France, je ne sais pas si vous avez remarqué, mais les routes simples, je veux dire dotées de deux voies, sont de plus en plus rares.

Pacifier la circulation avec la CHAUCIDOU (CHAUssée CIrculations DOUces) dans la ville de Longeville-lès-St-Avold.
Pacifier la circulation avec la CHAUCIDOU (CHAUssée CIrculations DOUces) dans la ville de Longeville-lès-St-Avold. Crédits : mairie-longeville-les-st-avold.fr

Car, de plus en plus, il s’agit de limiter l’enthousiasme des voitures pour laisser de plus en plus de place aux cyclistes, pour sécuriser les piétons, et du coup de plus en plus d’artifices sont effectués pour freiner les voitures sur les routes, c’est ainsi que se multiplient les chicanes, les pots de fleur opportunément disposés, les banquettes de béton, les passages rétrécis, les gendarmes couchés jadis étudiés par le sociologue Bruno Latour — la preuve que les objets, c’est ce qu’il expliquait, peuvent avoir une fonction morale. Les objets moraux sur la route…

Et les Français ayant beaucoup d’idées, comme vous le savez, dans ce Yalta en train de se faire, entre la voiture et les cyclistes, voilà une nouveauté notable, la Chaucidou, oui oui ça s’appelle la Chaucidou, c’est la une du Crestois, l’hebdo de Crest et de sa région. La Chaucidou, a fait son apparition dans la Drôme, mais ce type d’invention a vocation évidemment à faire tache d’huile, je ne doute donc pas que la France se couvre bientôt de Chaucidous… 

Alors, pourquoi Chaucidou ? Eh bien cela signifie  « chaussée pour circulation douce », c’est testé dans les pays nordiques, la voilà désormais chez nous. Cela consiste tout simplement à transformer une voie en double sens en voie à sens unique, avec de chaque côté une piste cyclable, ce sont donc les vélos qui vont servir de ralentisseurs. La Chaucidou risque d’être pratiquée partout où la route n’est pas assez large pour créer à la fois deux voies de circulation pour les voitures et des pistes cyclables normales, c’est ce qui va expliquer que l’on réduise la chaussée pour intimider les automobilistes et leur lancer cette injonction morale : ralentissez, ou bien vous ferez prendre un risque aux vélos. 

La Chaucidou est donc un dispositif moral, dans le sens étudié par Bruno Latour, mais un dispositif moral d’intimidation. Elle signifie en effet ralentissez, ou alors on ne sait pas ce qui pourrait arriver. La Chaucidou fait confiance en l’homme, elle n’est pas coercitive comme les banquettes en béton, elle laisse le choix aux automobilistes, être moral, ou pas. La Chaucidou est une sorte de pari kantien gravé dans la chaussée : une bande blanche peut-elle servir d’impératif catégorique, un automobiliste faire preuve d’empathie vis-à-vis des cyclistes ?

L'équipe
Production

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......