LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Une tente abritant une cérémonie religieuse à Nevoy (Loiret), durant le rassemblement évangélique "Vie et Lumière" [Mission évangélique des Tziganes de France] le 23 août 2019

Les évangélistes ont un lien particulier avec le Covid

2 min

Enfin en tout cas ils n’en ont pas peur…

Une tente abritant une cérémonie religieuse à Nevoy (Loiret), durant le rassemblement évangélique "Vie et Lumière" [Mission évangélique des Tziganes de France] le 23 août 2019
Une tente abritant une cérémonie religieuse à Nevoy (Loiret), durant le rassemblement évangélique "Vie et Lumière" [Mission évangélique des Tziganes de France] le 23 août 2019 Crédits : GUILLAUME SOUVANT - AFP

Ce week-end, l’association évangélique "Vie et Lumière" a décidé de se réunir à Nevoy dans le Loiret. 700 personnes se sont rassemblées sous un chapiteau pour élire un nouveau conseil d’administration. Comme quoi, on peut croire en l’élection divine, mais dès que l’on quitte le ciel, il faut être en présentiel pour l’élection terrestre. 

Tout cela ressemble plus au jour de la marmotte qu’au jour du seigneur. Le jour de la marmotte, je le rappelle aux mécréants qui nous écoutent, c’est ce film où un personnage revit sans cesse les mêmes événements. Ici, il s’agit de revivre le rassemblement évangélique de Mulhouse du 17 février, une « méga church », où 2000 fidèles s’étaient massés créant ainsi fort probablement le premier cluster de France. 

Tout cela met une fois de plus en lumière ce lien étroit qui associe les religieux aux clusters. Autre exemple, à Jérusalem, comme à Brooklyn, ce sont bien souvent des juifs religieux, qui se sont contaminés lors des célébrations. Bref, il y aurait un vecteur privilégié au covid, non par le Sars-cov 2, ça c’est vrai sur le plan médical, mais sur le plan sociologique, le premier vecteur de la maladie c’est le « mana », ce terme qui désigne chez Durkheim l’effervescence collective propre aux communautés religieuses. 

Le mana est convoqué par les assemblées religieuses, lorsque les fidèles sont rassemblés pour communier "dans une même pensée et dans une même action." C’est ainsi que Durkheim explique qu’ "une fois les individus assemblés, il se dégage de leur rapprochement une sorte d’électricité qui les transporte vite à un degré extraordinaire d’exaltation", sauf que les rapprochements en ce moment ne dégagent pas seulement de l’électricité mais aussi de la charge virale… Et pour Durkheim, le mana est la preuve de la réalité de la communauté. Dieu peut bien ne pas exister, ce qui compte, c’est la faculté d’une religion à créer et recréer un être collectif, « le culte a réellement pour effet de recréer périodiquement un être moral », écrit Durkheim, et cet être moral, on sait maintenant qu’il peut souffrir du covid.

L'équipe
Production
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......