LE DIRECT
Pourra-t-on acheter la bûche de Noël sans masque ?

Quand va-t-on être reconfiné ?

2 min

Eh bien oui, les français le souhaitent, si l’on en croit un sondage du JDD d’hier, 72 % des Français seraient prêts à le respecter, honnêtement au vu de la météo c’est le moment ou jamais, et puis les propositions originales de reconfinement pullulent.

Pourra-t-on acheter la bûche de Noël sans masque ?
Pourra-t-on acheter la bûche de Noël sans masque ? Crédits : DEA / PRIMA PRESS - Getty

C’est ainsi que les prix Nobel d’économie Abhijit Banerjee et Esther Duflo proposent de confiner les Français du 1er au 20 décembre, pratique, dès le 21 on pourra aller chercher la bûche sans masque, Noël est sauvé, bon évidemment c’est au prix de Hanoukka pour les juifs, j’imagine que d’autres prix Nobel vont nous proposer d’autres méthodes de confinement, par exemple pendant Halloween, au moins on saura pourquoi on a peur. On pourrait aussi imaginer des méthodes de confinement sélectives, par exemple entreprise par entreprise, comme cela la production ne serait pas touchée, bon évidemment ça ferait un peu base vie au milieu du pôle nord, ou bien encore expérience de télé réalité, mais bon après tout pourquoi rentrer chez soi pour contaminer les autres, l’important c’est que la production ne mollisse pas. Mais le Nobel de la meilleure proposition de confinement – je ne vois pas pourquoi on ne donnerait pas un Nobel – je le donne sans hésitation à trois biologistes israéliens qui ont mis au point une méthode infaillible de reconfinement, que j’espère voir adoptée dans l’hexagone, inutile de vous dire que je n’ai aucune idée de l’efficacité d’une telle méthode mais au moins on va bien s’amuser. L’idée – exposée dans le New York Times - est de diviser les Français en deux, ça marche aussi avec les Gagaouzes, remarquez pour les Français c’est déjà fait, donc vous avez deux équipes, équipe A et équipe B, ou bien Charlie pas Charlie, Porsche versus Ferrari, ou bien plus compliqué encore Thermomix ou Cookeo, bref vous avez deux équipes jusque-là c’est simple. Après ça se complique. Vous travaillez pendant quatre jours, pendant ces quatre jours vous prenez des nouvelles des collègues, vous allez à la machine à café, bref vous vous contaminez, et puis pendant dix jours après être devenu positif au coronavirus, vous vous confinez.  Bref l’idée est de casser la semaine de 5 2 jours, pour la transformer en semaine de 10 4 jours, sauf qu’il y a dix dimanche et 4 lundi, comme dit l’autre si je suis clair c’est que je me suis mal expliqué. Il est clair que c’est très compliqué, mais si la victoire contre le virus est à ce prix. Avec une méthode comme celle-là, il est possible que l’on vienne à bout du coronavirus, pour la migraine en revanche je suis moins sûr. 

L'équipe
Production

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......