LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Noël 2020 : y aura-t-il des cadeaux sous le sapin ?

Nous ne sommes pas gouvernés par Big Brother, mais par Big Mother…

2 min

Mais oui, c’est criant depuis la pandémie : nous sommes gouvernés par « Big Mother », une expression empruntée au psychiatre Michel Schneider renvoyant au fait que nos dirigeants assument un rôle qui se situe entre le soin et la contrainte.

Noël 2020 : y aura-t-il des cadeaux sous le sapin ?
Noël 2020 : y aura-t-il des cadeaux sous le sapin ? Crédits : Christina Reichl Photography - Getty

Le psychiatre Michel Schneider expliquait dans un livre titré de la sorte, que nos dirigeants assumaient un rôle qui se situait entre le soin et la contrainte, infantilisant des citoyens qui devenaient, je cite « malades de la politique comme certains enfants sont malades de leur mère ». Je précise qu’il s’agit là d’un rôle genré et non sexué, je suis une très bonne mère juive, et d’ailleurs parmi ces « big mother », il y a peu de femmes, mais beaucoup de nationalités en revanche. Car l’enjeu c’est de savoir si nous aurons des cadeaux à Noël. 

Toute la question consiste donc à savoir si nous allons mériter nos cadeaux ou si nous serons punis par le grand méchant covid

Noël c’est l’enfance et donc nos politiques nous parlent comme des enfants. En France, cela donne par exemple Olivier Véran, les « fêtes de Noël dépendront du comportement des Français », comme si au 4eme jour de confinement, l’un des parents perdait déjà ses nerfs et troquait le calme contre les cadeaux… Si vous êtes sages, vous aurez un Noël, c’est aussi en substance ce que dit le premier ministre irlandais, Micheal Martin : « Si nous unissons nos efforts pendant les six prochaines semaines, nous aurons l’occasion de célébrer Noël correctement ». Toute la question consiste donc à savoir si nous allons mériter nos cadeaux ou si nous serons punis par le grand méchant covid qui nous obligera à contempler un sapin nu, sous lequel il n’y a rien, une cheminée désertée, et je ne sais pas moi, un cordon bleu en lieu en place de la dinde – vous pouvez remplacer cela par du tofu si vous êtes vegan. 

« Big mother » veille donc sur notre santé. Il faut croire que la crise sanitaire suscite des vocations, comme s’il s’agissait de prendre soin de notre santé physique en nous faisant au besoin régresser sur le plan mental. A force de remplir des attestations dérogatoires, nous allons être tellement déboussolés à la fin du confinement que certains appelleront le Service d’information du gouvernement pour savoir s’ils ont le droit de sortir. « Big Mother is watching you », elle attend avec son thermomètre et son test antigénique - une conception très verticale de la politique qui place les citoyens dans une position horizontale, prêts pour la fessée.

L'équipe
Production
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......