LE DIRECT
Kapital ! le premier jeu de sociologie critique.

Et si le capital était un jeu ?

2 min

Oui, alors pas n’importe quel capital, puisqu’il s’agit du capital avec un K.

Kapital ! le premier jeu de sociologie critique.
Kapital ! le premier jeu de sociologie critique. Crédits : Editions La Ville Brûle

C’est un jeu créé par Michel et Monique Pinçon-Charlot, un jeu présenté comme un jeu de sociologie critique, je ne sais pas bien ce qu’est la sociologie approbatrice mais bon ça c’est encore un autre problème. 

Voici donc le couple le plus célèbre de la sociologie Michel et Monique Pinçon-Charlot qui sont un peu à la sociologie ce que Lagarde et Michard sont au nouveau roman, et donc ils ont décidé, à l’approche des fêtes de fin d’année, de lancer un jeu présenté comme un jeu de société — pour une fois, le terme est approprié, puisqu’il s’agit effectivement de jouer à la société — autrement dit de cumuler le plus de capital financier, culturel, social et symbolique possible. Il fallait le faire et ils l’ont fait. Voici donc une vraie manière d’expérimenter les rapports de classe autour des 82 cases d’un jeu de société, une vraie innovation : au lieu d’apprendre Bourdieu et ses rapports de domination dans un livre pourquoi ne pas l’apprendre dans un « serious game » comme on dit, autrement dit un jeu, mais un jeu sérieux. 

De la même façon, on pourrait imaginer des cours de natation dans une eau très froide, des cours de natation à effectuer avec une calculatrice, pour vous permettre d’apprendre ce que Marx appelait les eaux glacées du calcul égoïste, ou bien encore un sac Vuitton destiné non pas à être porté, mais destiné à être caressé, pour apprendre le fétichisme de la marchandise, comme le disait toujours Marx. Pour Halloween — donc Halloween de l’an prochain — je verrais bien un jeu de philosophie critique. Disons que l’on pourrait nommer ainsi un jeu inspiré des bouquins d’Alain Badiou, un jeu de philosophie critique qui consisterait à rejouer la révolution culturelle chinoise, armé de votre petit livre rouge, vous auriez à traquer les ennemis de la révolution, lesquels pourraient faire au choix leur autocritique ou bien aller dans les mines de sel pour se transformer en vrais prolétaires. 

En attendant, si vous êtes décroissant, il n’est peut-être pas indispensable d’acheter le jeu Kapital pour découvrir les rapports de classe. Un mix entre le Monopoly, le Scrabble et le jeu de l’oie pourrait faire l’affaire. Pourquoi le jeu de l’oie ? Parce que comme le disait toujours le bon vieux Karl, la loi est le reflet des superstructures. 

L'équipe
Production
Réalisation

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......