LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Le président Donald Trump retire son masque après être revenu à la Maison Blanche le lundi 5 octobre après 3 jours d'hospitalisation.

Quel est ce médicament secret qui a guéri Trump du Covid ?

2 min

C’est désormais la question que tout le monde se pose : comment le président américain s’en est-il sorti ?

Le président Donald Trump retire son masque après être revenu à la Maison Blanche le lundi 5 octobre après 3 jours d'hospitalisation.
Le président Donald Trump retire son masque après être revenu à la Maison Blanche le lundi 5 octobre après 3 jours d'hospitalisation. Crédits : Win MCNAMEE - Getty

Car Donald Trump avait tous les facteurs de risques, c’est un homme âgé de 74 ans, bien portant, euphémisme pour dire qu’il pèse 110 kilos, et surtout une bonne partie de la population mondiale ne compatissait pas, mais alors pas du tout, à l’annonce de sa maladie. En somme si les prières fonctionnaient dans un sens ou dans un autre, Donald Trump aurait déjà été arraché à notre affection depuis longtemps. Mais il n’y a pas que les forces de l’esprit dans la vie, il y a aussi la pharmacie, et en matière de pharmacie, Donald Trump a bénéficié d’un traitement pilote, des anticorps de synthèse, un cocktail mis au point par une bio Tech, Regeneron, testé sur 275 personnes si j’en crois Libération. Donald Trump, ou l’un des siens, a obtenu l’autorisation de se voir administrer ce produit qui n’est absolument pas approuvé par la Food and Drug Administration, l’autorité américaine de régulation. Alors rassurez-vous, même si j’ai passé mon diplôme de virologue en mars dernier, avec 65 millions de camarades de promo, je ne vais pas vous donner mon point de vue sur l’efficacité de ces anticorps de synthèse. En revanche, pour comparer les Etats-Unis et la France, je vais faire appel à votre mémoire, même si une bonne mémoire n’a aucune efficacité a priori contre le Covid. Souvenez-vous du président Mitterrand, et de sa maladie, un méchant cancer, qui avait été caché aux Français pendant une partie de son séjour à l’Élysée. A la fin de son deuxième mandat, tandis que Mitterrand était très affaibli, une polémique éclata pour savoir s’il avait été bien soigné. C’était exactement l’inverse de ce qui se passe aujourd’hui pour Trump – d’aucuns prétendaient que l’on aurait pu essayer des traitements expérimentaux et mêmes compassionnels sur l’ancien président. Et vous vous souvenez ce qu’avaient répondu les médecins de Mitterrand ? Le président a été aussi bien soigné que n’importe quel Français. Je m’étais dit alors que la Sécurité sociale c’était cela – que l’on puisse dire à un peuple qu’il était soigné comme un président, alors qu’aux Etats-Unis c’est tout l’inverse, on explique au peuple que le président est soigné comme un VIP. Une manière de rappeler que ce qui a sauvé le corps de Trump est aussi ce qui mine le corps social aux Etats-Unis.  

L'équipe
Production
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......