LE DIRECT
Le ministre de la santé, Olivier Véran, se faisant vacciner avec une dose du vaccin AstraZeneca à l’hôpital de Melun, le 8 février 2021.

La vaccination d'Olivier Véran ou comment sauver le vaccin Astra Zeneca

2 min

La vaccination d’Olivier Véran a déclenché de nombreux commentaires… ça tombe bien, c’était fait pour – une vaccination en direct sur BFM TV, un direct sur un siège injectable, avec une injection du vaccin Astra Zeneca, la précision est importante…

Le ministre de la santé, Olivier Véran, se faisant vacciner avec une dose du vaccin AstraZeneca à l’hôpital de Melun, le 8 février 2021.
Le ministre de la santé, Olivier Véran, se faisant vacciner avec une dose du vaccin AstraZeneca à l’hôpital de Melun, le 8 février 2021. Crédits : THOMAS SAMSON / POOL - AFP

La précision est importante car de la même façon que l’imbécile regarde le doigt quand le sage montre la Lune, le même imbécile regarde l’épaule quand le sage montre l’autre pôle. Et là en l’occurrence, la vaccination d’Olivier Véran marque la volonté de sauver le vaccin Astra Zeneca, censé ne pas être capable de combattre le variant sud-africain. 

Le ministre de la Santé a donc décidé de lui donner un petit coup de pouce, un coup d’épaule, en se l’injectant hier… Mais pour la première fois, nous avons affaire à une stratification dans le domaine du médicament, et même plus précisément du vaccin. La stratification c’est généralement le domaine du marketing, la différence entre le bas et le haut de gamme, entre un Monsieur cuisine connect et un Thermomix, entre une casquette Vuitton et une casquette Quechua. Notre civilisation est l’une des dernières civilisations primitives au monde, parfaitement irrationnelle. Si vous ne me croyez pas, je vous propose une expérience simple. Proposez à toute personne portant un polo doté d’un petit crocodile (vous voyez de quoi je veux parler), eh bien vous proposez à toute personne portant un polo crocodile de le troquer contre un polo absolument identique. A ceci près qu’à la place du crocodile on trouverait le logo de Brico Dépot, ou bien le M de Mac Donald. Il y a fort à parier que la personne interrogée souhaite conserver son crocodile, au mépris de toute règle rationnelle… Eh bien maintenant, la stratification arrive dans les vaccins, sans que l’on puisse dire, évidemment, si les différences entre les sérums sont objectives ou subjectives. Impossible de savoir si le vaccin Pfizer est au vaccin Moderna ce que le parfum Eau Sauvage est à Drakkar noir, voire au déodorant Scorpion… Car il existe des différences objectives, un ordinateur taïwanais fonctionne généralement mieux qu’un ordinateur français, tout simplement parce qu’il n’y a pas d’ordinateur français - ça n’existe pas. De même, un vaccin américain fonctionne mieux qu’un vaccin français parce qu’un vaccin français… Vous avez compris. 

Alors maintenant, c’est à vous de voir : faut-il se faire vacciner avec du Astra Zeneca ou attendre les soldes sur le Moderna ? Une vraie question, encore qu’avec les variants, on risque de devoir prendre sa carte de fidélité auprès des centres de vaccination.

L'équipe
Production

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......