LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Le Premier ministre français Jean Castex  à la Préfecture des Alpes-Maritimes à Nice le 3 octobre 2020

Télécovid, le lapsus du premier ministre Jean Castex

2 min

Le Premier ministre a décidément du mal avec cette application puisqu’il l’a nommé télécovid hier chez nos camarades de France Info, remarquez le lapsus de télécovid c’est mieux que le bug de stopcovid comme le qualifie aujourd’hui Libération.

Le Premier ministre français Jean Castex  à la Préfecture des Alpes-Maritimes à Nice le 3 octobre 2020
Le Premier ministre français Jean Castex à la Préfecture des Alpes-Maritimes à Nice le 3 octobre 2020 Crédits : Valery HACHE - AFP

Reste à interpréter, ou à tenter d’interpréter, ce lapsus ministériel. Télécovid, peut-être le Premier ministre songeait-il aux chaines d’info qui déversent du covid en continu, remarquez, moi-même dans mes cauchemars je me réveille à radiocovid, un sujet unique depuis mars 2020 et jusqu’à … Eh bien on ne sait pas. Télécovid voilà qui fleure bon le poste d’avant, Télé comme Telefunken, on voudrait une appli pleine de big data façon Tesla et puis on a un inconscient Thomson voire Grundig, avec le préfixe Télé comme dans la une est à vous, c’est télécommandé, autrement dit antérieur à radiocommandé. 

Ou bien, autre hypothèse, ce télécovid est un clin d’œil au télécran, présent tant désiré de notre enfance, un télécran qui était moins décrié que les tablettes aujourd’hui, même si ses entrailles étaient tout aussi mystérieuses, mais hélas, mille fois hélas, ce télécran de télécovid peut renvoyer au « Telescreen » d’Orwell, également rendu par 1984, ou il s’agit d’entrer dans une société de surveillance, ou le gouvernement n’ignore rien de ce que vous faites. Les craintes qui entouraient l’application Stopcovid après son lancement – bon maintenant qu’on l’a lancé, les français redoutent aussi peu cette application que les Polonais Jarulevsky en 1989. 

Bien sur ce télécovid fait vieille politique, une accusation aussi méchante que facile, puisque tout peut être décrété vieux, les ordinateurs, les smartphones, la 5G, la modernité cela peut être la nature et la yourte, la modernité ou aussi la prochaine application que le gouvernement entend lancer.  Stopcovid sera remplacé par alerte covid, une invention encore une fois franco-française, qui risque d’être encore une source de souffrance pour Jean Castex, semblable application existe déjà sur différents systèmes d’exploitation, pourquoi ne pas les importer, je sais bien que l’indépendance de la France cela compte, mais comme on dit en vieux français, « Errare humanum est, perseverare diabolicum ».

L'équipe
Production
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......