LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Tester des cosmétiques fait partie des activités menées par les influenceuses beauté.

Quand votre fille de 7 ans veut devenir influenceuse...

2 min

Pourquoi ma fille de 7 ans veut-elle devenir influenceuse ? Le métier consiste à passer sa vie sur les réseaux sociaux pour peser sur ses contemporains.

Tester des cosmétiques fait partie des activités menées par les influenceuses beauté.
Tester des cosmétiques fait partie des activités menées par les influenceuses beauté. Crédits : martin-dm - Getty

Votre fille de 7 ans veut devenir influenceuse… Alors bien sûr, je suis suffisamment détrompé pour savoir que ce que l’on fait, on le fait d’abord pour emmerder ses parents. 

Combien connaissons-nous d’enfants de partouzards devenus jansénistes, de fils de gauchistes engagés dans le trading haute fréquence ou bien encore d’enfants de bouchers désormais 100 % vegans ? A ce compte-là, au vue de l’éducation que nous avons vainement tenté de lui donner, sa mère et moi, il était normal que ma fille veuille devenir influenceuse. 

Vous savez influenceuse c'est ce métier - je précise pour tous ceux dont les enfants sont devenus avocats ou gangsters - ce métier qui consiste à passer sa vie sur les réseaux sociaux pour peser sur ses contemporains, tester des cosmétiques sur Instagram ou faire des chorégraphies sur Tiktok, principalement constituées de V avec les doigts et de mouvements syncopés des mains. 

Mais me faire ça à moi – vouloir devenir Lena Situations, une célèbre influenceuse, aujourd’hui à la tête des ventes de livres en France, alors que je comptais sur ma fille pour devenir je ne sais pas moi Hervé Le Tellier, Leïla Slimani… Votre fille de 7 ans veut devenir influenceuse…alors que nous l’avions programmée pour être physicienne ou violoncelliste ? Et puis finalement, je me suis rassuré en lisant le dernier livre d’Axel Honneth sur la reconnaissance – sociologue et philosophe allemand, ultime représentant de l’école de Francfort pour qui la modernité est marquée par la lutte pour la reconnaissance, le choc des égos et de l’amour propre.  

L’estime de soi est une quête qui vient de l’extérieur, qui vient des autres. Si l’on veut s’aimer, il faut être aimé. Un mouvement particulièrement en cours dans les cours de récréation où la première marche du podium est occupée, d’après ce que j’ai pu comprendre, par les populaires – car les populaires sont populaires pour leur popularité, comme les célèbres sont célèbres pour leur célébrité – tandis que la dernière marche, que dis-je le lumpenprolétariat de la récréation, est essentiellement constituée « d’intellos ». 

Honneth explique comment notre monde est entré dans la civilisation de l’amour propre. Et c’est ainsi que ce que La Rochefoucauld disait de la cour à Versailles, s’applique désormais à la cour de récréation. 

L'équipe
Production
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......