LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Huawei contre Google,un dilemme cornélien entre deux modes de dominations.

Marx avait tout prévu sauf Huawei…

2 min

Oui, Huawei est la plus belle invention du communisme depuis la révolution d’octobre, ou bien, à en croire le New York Times, Huawei est un parti communiste qui a réussi.

Huawei contre Google,un dilemme cornélien entre deux modes de dominations.
Huawei contre Google,un dilemme cornélien entre deux modes de dominations. Crédits : ALAIN JOCARD, CHRISTOF STACHE - AFP

L’organisation même de l’entreprise ressemble à celle du parti, l’entreprise est dirigée par 7 cadres, comme le parti communiste chinois, son école de formation interne copie celle du parti, Huawei organise des cérémonies pour ses cadres, comme celles du parti, etc… 

Et la guerre que se mènent Google et Huawei est une sorte de choc de civilisation de poche. De poche, puisqu’elle se déroule dans le domaine des smartphone. Alors à ma droite Google, qui prouve une fois de plus ce que la gratuité veut dire au sein du système capitaliste, c’est-à-dire pas grand-chose. Je m’explique : le contentieux Huawei-Google porte sur le système d’exploitation Android. Google veut priver les mobiles Huawei du système Android, lequel équipe environ 80 % des téléphones mobiles dans le monde. 

Oui mais voilà, priver Huawei d’Android, c’est un peu plus compliqué que cela, car à l’origine d’Android on trouve un logiciel libre : Linux. Android a été développé par Google sur une base de Linux, un système d’exploitation qui a donc été développé par des informaticiens bénévoles qui ont passé des centaines de milliers d’heures à associer leur force pour fabriquer un système d’exploitation qui serait ouvert, libre et modifiable, tranchant ainsi avec le système d’exploitation vendu par Microsoft. Mais, au sein du capitalisme, le gratuit ne le reste pas longtemps. Sur cette base gratuite, Google a généré des fortunes : dès 2010, Android rapportait plus d’un milliard de dollars par an à Google… 

Dès lors, l’affrontement Huawei-Google est l’affrontement du pire des deux systèmes. D’un côté, une entreprise souverainiste chinoise, accusée de maltraitance vis-à-vis de ses salariés, prête à tout pour accroître ses parts de marché, de l’autre une entreprise qui a réussi à mettre la culture marginale de la Californie au service de la création de valeur pour l’actionnaire… 

Huawei contre Google, c’est un dilemme cornélien entre deux modes de dominations. Comme l’aurait dit Coluche : d’un côté l’exploitation de l’homme par l’homme, de l’autre côté l’inverse. Ou plus exactement d’un côté l’exploitation de l’homme par l’homme, de l’autre le système d’exploitation. 

L'équipe
Production
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......