LE DIRECT
Le TGV va devenir moins cher

La SNCF le promet, le TGV va devenir moins cher

2 min

Et l’on songe évidemment à la vieille antienne, les promesses n’engagent que ceux qui y croient.

Le TGV va devenir moins cher
Le TGV va devenir moins cher Crédits : freemixer - Getty

Pour de nombreuses destinations, il est encore possible de trouver, hors période pandémique, un Paris-Toulouse au prix d’un Paris-New York. Mais comme le dit Le Parisien, « la SNCF veut rompre avec l’image du train cher ». Bref le problème c’est l’image, pas le prix. D’où une avalanche de nouvelles offres présentées sous couvert de simplification. 

Par exemple celle-ci, un abonnement télétravail – pas mal l’abonnement télétravail, ça sent l’étude relative à l’évolution du comportement des Français. Et c’est une superbe opportunité puisque les télétravailleurs vont pouvoir acheter un abonnement 40 % moins cher. Plus précisément 40 % environ – qu’est ce que ça veut dire 40 % environ ? On ne sait pas, c’est peut être compliqué de faire 40 % exactement. 

Mais on ne va pas mégoter, 40 % c’est vraiment moins cher, sauf qu’il y a un premier problème. Cet abonnement vaut pour 250 trajets contre 450 trajets pour l’abonnement classique. Autrement dit, c’est un abonnement vendu 40 % moins cher qui permet de faire 55 % de trajets en moins environ. 

Mais ça n’est pas tout, l’abonnement télétravailleur ne sera utilisable que du lundi au jeudi – ce qui veut dire que si vous voulez voyager, idée de dingue, le vendredi, le samedi ou le dimanche, vous en aurez largement la possibilité mais en payant votre billet au prix normal, une vraie bonne opportunité. 

Voilà donc une carte vendue 40 % moins cher qui ne fonctionne qu’au 4/7 de temps, là encore c’est une vraie bonne opportunité. Alors vous aurez certes la possibilité d’acquérir la carte avantage qui vous offrira 30 % de réduction, sauf si vous avez 28-59 ans, et que vous voyagez en semaine sans enfant. 

Cela pourrait peut-être donner l’idée à certains de louer des enfants, pour permettre aux porteurs de la carte avantage de bénéficier de réduction. Et c’est un vrai effort de simplification, la carte avantage, qui coexiste avec le TGV Max ou illimité. En somme si vous y comprenez quelque chose c’est que vous êtes le centralien qui a conçu la grille tarifaire, et c’est cela l’idée, mettre le voyageur dans un état d’incertitude cognitive. Ne rien comprendre aux tarifs, c’est un peu comme si vous pouviez bénéficier de réductions qui vous font payer plus cher à chaque voyage en vous rattrapant sur la quantité. 

L'équipe
Production

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......