LE DIRECT
TGV à la Gare de l'Est le 13/12/2019.

Le jeu de tirage de la SNCF

2 min

Un évènement décisif s’est déroulé hier…

TGV à la Gare de l'Est le 13/12/2019.
TGV à la Gare de l'Est le 13/12/2019. Crédits : Martin BUREAU - AFP

Absolument, hier, 17 décembre, un événement important : la SNCF m’a confirmé mon train pour Valence, lequel partira bien le weekend prochain. C’est peut-être un détail pour vous, mais pas forcément… Au bureau hier, tout le monde évoquait ce nouveau jeu de loterie, après la Française des jeux, voici le nouveau jeu de tirage de la SNCF, SMS Surtaxé, votre train est-il confirmé ou annulé ? Et comme dans tous les jeux de tirage, il y a des gagnants et des perdants, ça n’est pas la roulette russe, c’est la roue de la CGT. 

Hier le secrétaire d’état aux transports, Jean-Baptiste Djebbari a annoncé que tous les voyageurs munis d’un billet pourront partir à Noël, une information surprenante sachant que de nombreux trains sont à l’arrêt, bref ce n’est pas la multiplication des pains mais la multiplication des trains. Une promesse de gascon explique Le Parisien puisqu’en réalité ce n’est pas 100 % des voyageurs qui seront gagnants, mais seuls 68 %, explique le quotidien, pourront voyager. D’autres pourront prendre un autre train, mais à priori entre 10 et 15 % des voyageurs n’auront pas de solution de remplacement. Et Le Parisien d’expliquer qu’il s’agit d’une bourde du ministre, la communication de la SNCF serait ainsi contrainte, je cite toujours Le Parisien, de coller aux déclarations du ministre. Sauf que le gouvernement a évidemment intérêt à expliquer que tous les voyageurs voyageront, brodant ainsi sur l’un des thèmes les plus classiques de la grève, « la grève n’existe pas », déclaration fameuse de Nicolas Sarkozy, fier d’avoir institué un service minimum qu’il aurait voulu faire passer pour maximum. 

La bataille du rail est un enjeu majeur dans le conflit, puisqu’il s’agit de voir si oui on non la grève parvient à stopper les trains. Or, en ce domaine comme dans d’autres « qu’ importe si j’ai pris le train, puisque je l’ai fait prendre à des milliers de gens » comme disait Cendrars. Ce qui compte ce n’est pas la réalité mais sa perception : qu’importe si des gens restent à quai, tant que cela ne se voit pas. 

Ultime détail, d’ordinaire à la loterie vous êtes gagnant ou perdant. Là, il reste une incertitude : si vous avez gagné l’aller, gagnerez-vous aussi au retour ? 

L'équipe
Production
Réalisation

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......