LE DIRECT
L'armoire potagère "column garden" de LG.

Chouette encore un objet inutile !

2 min

Oui, on doit à Jacques Carelman un catalogue d’objets introuvables, autant dire impossibles, la fourchette à spaghetti pour servir aussi la choucroute par exemple.

L'armoire potagère "column garden" de LG.
L'armoire potagère "column garden" de LG. Crédits : LG

Mais il faudrait faire un catalogue des objets surnuméraires. En bonne place, je mettrais la machine à faire du thé, attention je n’ai pas dit la théière, je veux dire un machin utilisant des capsules pour faire du thé, une machine qui vient d’être sacrément concurrencée par un nouveau machin que je découvre dans Le Figaro du jour : l’armoire potagère. 

Imaginez quelque chose d’aussi grand qu’une armoire normande, un énorme réfrigérateur américain vitré, destiné donc à faire pousser des légumes dans votre cuisine en toute saison. Et l’on m’apprend que ce pan de mur — parce que c’est vraiment un pan de mur — va vous permettre de faire pousser une laitue, par exemple.  Une solution, je cite Le Figaro, pour les urbains qui ne disposent ni de balcons ni de jardin, mais peuvent consacrer en revanche une dizaine de mètres cubes — c’est moi qui le rajoute — à leur armoire potagère. Moyennant une somme encore non déterminée, mais on imagine le pire, parce que franchement lorsqu’on est prêt à acheter ça, on accepte tous les prix… Moyennant donc une somme coquette, en utilisant force électricité et autres externalités comme disent les économistes, on peut donc regarder pousser sa laitue dans sa cuisine, ce qui j’imagine est une nécessité quand on en est à vouloir acheter une armoire potagère chez Darty par exemple. 

Le président de LG — la marque d’électroménager qui vous propose cette usine — précise que ce machin est particulièrement adapté aux végétariens, ce qui veut dire qu’il ne prévoit pas encore d’armoire animalière qui vous permettrait de regarder pousser votre bœuf, mais ça ne saurait tarder. Et je repense au philosophe Gilbert Simondon, lequel prophétisait que le destin des objets techniques étaient de devenir de plus en plus polyvalents. C’est ce qui s’est produit avec l’ordinateur, puisque, lorsque vous l’achetez, vous ne savez pas à quoi il va vous servir, ce qui en revanche n’est pas du tout cas de une armoire potagère. Car, une armoire potagère ne sert à peu près qu’à une chose, je ne dis pas à rien pour ne pas désespérer Séoul, d’où vient cette armoire, sauf à permettre une fois l’an à une laitue de faire son coming out, pardon nous sommes en France, de faire sa sortie du placard ou de l’armoire potagère

L'équipe
Production
Réalisation

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......