LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
La Bromanche est forte entre les deux présidents

Dans l'intimité affective des présidents

2 min

Vous voulez évoquer le dernier couple à la mode. Vous seriez-vous converti à la presse people ?

La Bromanche est forte entre les deux présidents
La Bromanche est forte entre les deux présidents Crédits : Ludovic MARIN - AFP

Non c’est un couple évoqué par tous les médias, Emmanuel Macron et Donald Trump, un couple d’un genre nouveau, qualifié un peu partout ici et là-bas par le néologisme de bromance – contraction de brother et de romance. 

Trump et Macron c’est donc une vraie romance, une manière de vérifier ce que disait le philosophe Alan Bloom sur la chute d’éros, l’idée selon laquelle nous vivons dans un monde déserotisé, nous ne parvenons plus à parler d’amour, parce que chacun tente d’obtenir le plus de l’autre en offrant le moins de soi-même. 

Heureusement nous dit Alan bloom, il reste l’amitié, la fraternité, une fraternité puissante, celle qui donne naissance à des bromance, a priori semblable à celle que vivent Donald et Emmanuel – je les appelle par leur prénom pour souligner qu’il s’agit d’une excursion dans leur intimité. 

Oui, mais voilà, la relation entre Manu et le Donald – la je deviens franchement familier, peut-elle être qualifiée de bromance, certes il y a de l’altérité, si vous en doutez, ouvrez n’importe quel journal, on glose sur les différences ressemblances de macron et de Trump depuis quatre jours, mais cette amitié est elle libre et sincère ? 

Pour des français peut-être pas, le parce que c’était lui, parce que c’était moi fonctionne incomplètement dans ce cas d’espèce on imagine sans mal les arrières-pensées de Donald et d’Emmanuel pour montrer qu’ils sont de sacrés poteaux. C’est qu’en fait leur conception de l’amitié, leur bromance est plus américaine que française, amis comme dans dans le livre de dale carnegie, comment se faire des amis, un livre publié pendant la crise des années 1930, où les amis étaient confondus avec les clients. 

D’ailleurs Emmanuel Macron l’a dit lors de son interview il y a quelques jours, "là où je suis-je n’ai pas d’amis", brisant peut être le cœur de Donald. 

Chute d’éros, agonie de l’amitié, Donald et Emmanuel nous racontent le dernier acte de la tragédie humaine.

L'équipe
Production
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......