LE DIRECT
Voiture tunée.

La passion d’Éric Drouet pour l’automobile : une pratique culturelle classante

2 min

Beaucoup d’interrogations sur l’une des figures des gilets jaunes, Éric Drouet…

Voiture tunée.
Voiture tunée. Crédits : AFP

Est-il d’extrême droite ? Est-il raciste ? Et une affirmation, une seule affirmation : Éric Drouet est fan d’automobile, ou bien encore fan de tuning. Et de fait, Éric Drouet, avant d’être administrateur de la page Facebook La France en colère est le créateur d’un autre groupe Facebook, le groupe Muster Crew, groupe de passionnés de voitures, rassemblant des amateurs de Youngtimers, autrement dit des collectionneurs de voitures plutôt récentes, modèles des années 80 ou 90, ou bien encore amateurs de tuning — le tuning, cette pratique qui consiste à modifier l’apparence d’un véhicule de série en lui donnant par exemple une allure plus sportive. 

Et finalement, il y a beaucoup à dire non pas sur la passion d’Éric Drouet pour l’automobile, mais sur la manière dont celle-ci est souvent décrite, un peu comme s’il s’agissait de présenter une passion étrange, un peu comme la poule qui rencontrerait un couteau. Car finalement cette fracture automobile recouvre une fracture culturelle. à chaque fois qu’il est question de tuning, le message sous-jacent est : comment peut-on aimer les voitures ? Comment peut-on aimer les voitures alors qu’au mieux cet ustensile doit être perçu de manière utilitaire, sans compter tous ceux qui dans les grandes villes désormais n’en possèdent plus. 

En fait pour parler comme le sociologue Pierre Bourdieu, l’amour des voitures est désormais une pratique culturelle classante, autrement dit une pratique culturelle observée avec condescendance et mépris par les instances culturelles. Selon Bourdieu, « la pratique culturelle sert à différencier les classes et les fractions de classe, à justifier la domination des uns par les autres ». Et finalement, à chaque fois qu’il est question de la passion automobile d’Éric Drouet, il est question de la rupture du lieu commun, autrement dit de la difficulté de comprendre et d’accepter l’autre dans ses goûts, car il est loin le temps où les dominants de Bourdieu avouaient aimer les voitures, il faut remonter pour cela au temps de Sagan et de Pompidou, comme si depuis lors les routes de chaque classe sociale s’étaient séparées sans jamais pouvoir se rejoindre.

L'équipe
Production
À venir dans ... secondes ...par......