LE DIRECT
L’appel à l’union contre l’antisémitisme

Les Gilets Jaunes et la marche contre l’antisémitisme

2 min

Si vous étiez Gilet Jaune que feriez-vous ?

L’appel à l’union contre l’antisémitisme
L’appel à l’union contre l’antisémitisme

Si j’étais Gilet Jaune, je manifesterais aujourd’hui contre l’antisémitisme. Je manifesterais contre l’antisémitisme surtout si j’étais Gilet Jaune, parce que je voudrais lever le soupçon qui pèse sur moi depuis quelques semaines, un soupçon insupportable, soupçon qui nuit à la cause, quelle que soit la cause d’ailleurs. Si j’étais Gilet Jaune, je manifesterai contre l’antisémitisme pour ne pas laisser certains partis politiques m’accuser d’antisémitisme pour discréditer ma lutte. 

Si j’étais Gilet Jaune, je manifesterais contre l’antisémitisme, et cette invite n’a rien à voir avec celle qui exige des musulmans qu’ils manifestent contre le terrorisme. Car on n’est pas Gilet Jaune, on le devient, au travers d’un acte militant, et c’est sur cet acte militant que pèse aujourd’hui un soupçon. Tandis que demander aux musulmans de défiler contre le terrorisme, c’est se méfier de son être, pas de son faire, de ses actes. 

Si j’étais Gilet Jaune, je défilerai contre l’antisémitisme, parce que l’antisémitisme a toujours été le socialisme des imbéciles, et ce socialisme-là continue hélas de très bien se porter. L’antisémitisme, comme toute forme de racisme, est un type de domination, mais la singularité de l’antisémitisme, c’est de faire accroire que les dominés sont des dominants, et le meilleur service à rendre au mouvement social, c’est de lui indiquer lorsqu’il se méprend sur les structures de domination. 

Et puis je vois une dernière raison d’inviter les Gilets Jaunes à manifester contre l’antisémitisme, et cette raison c’est ma mère. Dans un contexte bien différent, Camus, jadis, expliquait que certains actes ne pouvaient pas être justes puisqu’ils faisaient peur à sa mère. Eh bien aujourd’hui ma mère a peur, et la peur est un sentiment bien particulier, car la peur avilit celui qui l’inflige. La peur aliène celui qui suscite la peur, et c’est pourquoi je me permets de suggérer au peuple des ronds-points d’être là ce soir, je compte sur l’inventivité de ce peuple pour trouver de nombreux slogans, tiens d’ailleurs en voilà un : les Gilets Jaunes contre le retour de l’étoile jaune.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Six questions sur les rassemblements contre l'antisémitisme prévus ce mardi.

L'équipe
Production

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......