LE DIRECT
Urgences du CHU de Nantes.

Le forfait de réorientation vers la ville

2 min

Enfin un métier où moins vous en faites, plus vous êtes payé…

Urgences du CHU de Nantes.
Urgences du CHU de Nantes. Crédits : LOIC VENANCE - AFP

Voilà c’est nouveau, et c’est destiné à lutter contre un vrai fléau, l’engorgement des urgences à l’hôpital. Que faire pour inciter les gens à aller voir un médecin en ville en cas de bobo et non à se précipiter aux urgences ?  

Eh bien tout simplement payer les urgences quand elles refusent un patient. Oui, vous avez bien entendu, cela va être testé, ça s’appelle le « forfait de réorientation vers la ville », le principe est donc très simple : vous êtes un service d’urgence à l’hôpital, vous refusez un patient pas assez gravement atteint en lui disant d’aller voir son médecin, ou d’aller gémir ailleurs s’il n’en a pas, et vous allez toucher une prime de 20 à 60 euros. Oui, oui vous avez bien entendu, moins vous en ferez, plus vous toucherez, et ça ne s’applique pas à des professions comme les militaires, ou bien encore les bourreaux, dont on pourrait se dire que moins ils en font, mieux c’est…  

Recevoir une prime en cas de refus de travail, je sais ça peut paraître absurde, d’ailleurs la ministre de la santé l’a senti, puisqu’elle a incité à, je cite sa formule qui est en en volapuk certifié, à ne pas  « tourner en ridicule toute innovation organisationnelle ». Donc je me garderai bien de tourner en ridicule cette innovation organisationnelle, au contraire je vais la louer, pensant qu’il y a du génie là-dedans, c’est entre le bouddha contemplatif et le Cioran revenu de tout, prônant les vertus de l’inaction — Cioran, lequel s’exclamait « N'avoir rien accompli et mourir en surmené ». 

Alors tout cela est sympathique sauf que cela se passe à l’hôpital. On pourrait se dire que cette prime utilisée pour payer l’hôpital et augmenter le budget des urgences par exemple, mais non pourquoi apporter une solution quand on peut jouir des délices d’un problème ? 

Et, au travers de cette solution géniale, on voit le poids que pèse les incentives dans la mentalité de nos gouvernants — incentive en anglais cela signifie les motivations, les motivations monétaires.  

Ce forfait de réorientation vers la ville signifie que si l’on oblige les gens à chercher ils trouveront. Et si cela engorge les médecins de ville, eh bien on proposera un forfait de réorientation vers l’hôpital. 

L'équipe
Production
À venir dans ... secondes ...par......