LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Les actrices Felicity Huffman et Lori Loughlin font partie de la trentaine de people accusés d'avoir versé 25 millions de dollars pour placer leurs enfants dans de prestigieuses universités.

Les people américains et le 7ème ciel universitaire

2 min

Vous avez déjà essayé de corrompre un directeur d’université ?

Les actrices Felicity Huffman et Lori Loughlin font partie de la trentaine de people accusés d'avoir versé 25 millions de dollars pour placer leurs enfants dans de prestigieuses universités.
Les actrices Felicity Huffman et Lori Loughlin font partie de la trentaine de people accusés d'avoir versé 25 millions de dollars pour placer leurs enfants dans de prestigieuses universités. Crédits : Tommaso Boddi, LISA O'CONNOR - AFP

Moi non, pas encore — mes enfants sont petits — mais, aux Etats-Unis, des célébrités sont actuellement inculpées pour l’avoir fait. C’est ce que raconte The Atlantic. C’est un scandale incroyable, tellement édifiant sur le sur-surinvestissement scolaire. 

De quoi s’agit-il ? De people. Par exemple, l’une des actrices ayant joué dans Desperate Housewives, Felicity Huffman, a dépensé des fortunes pour truquer des tests d’admission à des facultés américaines, notamment Yale ou Georgetown. Le FBI — le FBI, rien que ça — a été saisi de ces manipulations qui consistaient notamment à prêter à ces enfants des compétences dans des sports – des sports d’ailleurs que ces enfants parfois ne pratiquaient pas — car, aux Etats-Unis, les universités se disputent les étudiants sportifs, c’est important pour la réputation des facs d’avoir des sportifs de haut niveau. Et c’est ainsi que 33 parents, 33 au moins ont dépensé des sommes folles, entre 200.000 et 6,5 millions de dollars, j’ai bien dit 6,5 millions de dollars, pour que leurs chérubins entrent dans ces facs… Un scandale pratiquement incompréhensible, puisque lorsqu’on peut payer 6 millions de dollars pour faire entrer son rejeton dans une fac pourquoi ne pas lui verser cette somme en lui permettant d’être rentier sa vie durant ? 

Payer des centaines de milliers de dollars pour faire entrer son enfant dans une fac, voilà qui soulève un débat dans un pays où déjà l’accès aux facs est ultra inégalitaire : cette escroquerie signifie qu’il n’y a même pas assez de place pour tous les super riches dans les facs américaines, cela témoigne également du surinvestissement scolaire au sens propre. Les parents sont tellement angoissés que leurs enfants échouent qu’ils sont prêt à payer, et du coup à les mettre en risque, pour qu’ils réussissent…

Ce n’est pas complètement nouveau puisque l’on se souvient que la mère ultra morale de Forrest Gump n’hésita pas à coucher avec un directeur d’école pour que celui-ci accepte son fils mais aujourd’hui, c’est général : désormais les américains  sont prêts à tout pour faire entrer leurs enfants au 7ème ciel universitaire… Vous avez déjà essayé de corrompre un directeur d’université ? 

L'équipe
Production
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......