LE DIRECT
Laurent Wauquiez délivre un discours pendant un meeting de campagne en décembre 2017 à Lille

Du côté de chez Wauquiez

2 min

Comme bien souvent, le lecteur se définit plus par ses détestations que par ses amours.

Laurent Wauquiez délivre un discours pendant un meeting de campagne en décembre 2017 à Lille
Laurent Wauquiez délivre un discours pendant un meeting de campagne en décembre 2017 à Lille Crédits : Sylvain Lefevre - Getty

Qu’est ce qu’un politique…

C’est quelqu’un qui ne peut pas s’empecher de faire de la politique, y compris lorsqu’il ne parle pas de politique, y compris lorsqu’il fait un cours. Oui, c’est bien de Laurent Wauquiez dont il s’agit. Alors pas du tout de son cours à l’EM Lyon, mais dans le cours de littérature qu’il nous donne dans le magazine Le Point. Précipitez-vous sur cette interview, vous comprendrez enfin ce que signifie vouloir « faire peuple ». 

Car figurez-vous que notre Laurent Wauquiez, normalien énarque, aime se plonger dans un San Antonio, lire de la Science-fiction, enfin je vous épargne la liste de bullshit littéraire qu’un être est capable de formuler pour gagner quelques voix, et pas seulement au chapitre. 

Mais comme bien souvent, le lecteur, en l’occurrence Laurent Wauquiez, se définit plus par ses détestations que par ses amours. Et quel est l’auteur qui lui tombe des mains? Marcel Proust, bien sûr! Et pourquoi? Parce qu’« il est mondain », je cite Laurent Wauquiez. C’est, ajoute-t-il, « peut-être l'œuvre la plus exactement opposée à mon caractère ». 

Alors moi, je trouve cela sympa de devoir lire Proust en cachette, mais on se tromperait si l’on s’arrêtait à l’entrée de Guermantes, je veux dire si l’on prenait cette information pour autre chose qu’un message adressé à un public imaginé et imaginaire. Comme le disait Jean-Marie Le Pen, on n’est pas obligé d’aimer Chagall, pourquoi Laurent Wauquiez serait il obligé d’aimer Proust ? Apres tout il peut bien mépriser le styliste, la profondeur du regard, le psychologue et même le sociologue. Oui, Proust sociologue, c’était le sens d’une étude de Jean-François Revel. 

Mais l’essentiel n’est pas là, car Laurent Wauquiez sait très bien qu’en proclamant son rejet Proust, il veut sa chronique sur France Culture expliquant qu’il n’aime pas Proust, et voilà pourquoi je tenais à lui offrir ce petit plaisir du matin. Oui, c’est mal Laurent de détester Proust, Proust qui écrivait notamment : « C'est pour ainsi dire une revanche de l'ambition que le désir de plaire à ses amis ».

Intervenants
  • Docteur en sociologie et producteur des Matins de France Culture
L'équipe
Production

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......