LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
data center

Et si l’intelligence artificielle tuait le capitalisme ?

2 min

Et si l’intelligence artificielle tuait le capitalisme ? Oui, dit comme cela, cela mérite une petite explication. Je vais vous la faire en trois temps.

data center
data center Crédits : YANN SCHREIBER - AFP

Premier temps, Géophy, une start up d’intelligence artificielle, est en train de construire la plus grande base de données sur les transactions immobilières mondiales. C’est dans le Financial Times, cette société — qui fait du big data — est en train de répertorier la totalité des prix des propriétés, elle a déjà scanné les 48 millions de maisons anglaises, les 147 millions de propriétés américaines, il lui manque quelques bicoques en Chine pour aboutir à la totalité des prix globaux de l’immobilier. Le but : arriver au rêve des magazines, au vrai prix de l’immobilier, tout le temps. 

Point deux : le capitalisme, si l’on en croit ses théoriciens — par exemple l’un des penseurs de l’ultra libéralisme, Friedrich Hayek — c’est la supériorité du marché pour la fixation des prix. C’est ainsi qu’en 1945, Hayek expliquait que le capitalisme triompherait du communisme parce que le communisme n’est pas capable de fixer les prix. Le plan, une supposée intelligence centrale et planificatrice donc — finalement, c’est cela le lien entre le plan et l’intelligence artificielle — est condamné à échouer, parce qu’il fera toujours moins bien que la main invisible du marché, autrement dit la négociation entre deux individus. L’intelligence centrale, pour Hayek, est condamnée à se tromper, c’est ainsi que le plan pourrait bien, pour des raisons purement politiques, ou tout simplement par incompétence, fixer le prix d’une caravane au-dessus de celui d’un château.

Et l’on en arrive au point trois. Que se passerait-il s’il existait une intelligence supérieure et centrale, donc l’intelligence artificielle de Geophy, susceptible de fixer les vrais prix de l’immobilier ? Faire mieux que la loi de l’offre et la demande, ou plus exactement imposer un prix au prix du marché, créer une norme qui ne serait plus celle façonnée par la rencontre de l’offre et la demande. 

Le communisme en a rêvé, il se pourrait bien l’intelligence artificielle le fasse. Et si l’Union Soviétique était le stade ultime de l’informatique ? 

L'équipe
Production
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......