LE DIRECT
Une femme âgée remplie ses impôts en ligne

Les impôts de ma tante

2 min

Internet est monde menaçant et obscur pour une vieille dame qui se sent menacée par l’affichage de son four à micro-ondes.

Une femme âgée remplie ses impôts en ligne
Une femme âgée remplie ses impôts en ligne Crédits : PeopleImages - Getty

Votre tante veut mourir…

Oui, je ne vais pas divertir avec des histoires d’euthanasie tôt le matin, c’est bien plus grave que cela. Je vais vous parler des impôts de ma tante. Ou plus exactement, de sa déclaration d’impôts, puisque cette déclaration d’impôts doit désormais se faire sur internet, peut-être parce que son neveu a trop attendu. Internet, qui est monde menaçant et obscur pour une vieille dame qui se sent menacée par l’affichage de son four à micro-ondes. 

Et puisque ma tante m’avait dit l’an dernier qu’elle espérait mourir avant l’an prochain, pour ne pas avoir à nouveau à remplir une déclaration d’impôt, je me suis dévoué pour le faire. Ce qui correspond à peu près à courir une course en sac avec l’encyclopédie universalis attachée à chaque pied, puisque ma tante ne connait pas son numéro fiscal. Elle n’a pas son code de télé déclarant, elle ne sait évidemment pas où peut se loger son revenu fiscal de référence, lequel de surcroît a été amputé de la CSG par le dernier gouvernement en date, ce qu’elle ne digère pas. 

D’ailleurs à ce propos, ma tante ne comprend pas pourquoi ça n’est pas elle qui fait le billet politique, parce que je ne vous raconte pas ce qu’elle en dirait, elle, de cette politique fiscale. 

La feuille d’impôt de ma tante, ou plus exactement, la télé déclaration de ma tante que je vais devoir me coltiner d’ici mardi si je ne souhaite pas périr sous ses coups de téléphone répétés. Mais au bout du compte, ma tante fait du Cioran, absolument du Emile Cioran sans le savoir, lequel disait : « La mention des déboires administratifs  parmi les motifs justifiant le suicide, me paraît la chose la plus profonde qu'ait dite Hamlet. ». 

Les déboires administratifs comme motif de suicide. Et encore Hamlet, probablement parce qu’Hamlet ne connaissait pas son mot de passe, il ignorait son revenu fiscal de référence. La retraite, je la prends avec ou sans CSG. D’ailleurs, Hamlet avait-il une retraite ? Ma tante, oui. Parce que maintenant on peut choisir d’être ou ne pas être, mais pas de ne pas télé déclarer. 

Intervenants
  • Docteur en sociologie et producteur des Matins de France Culture
L'équipe
Production

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......