LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
1er mars 2019 : journée mondiale du compliment

Ce que vous faites est formidable

2 min

Oui absolument, puisque nous sommes aujourd’hui le vendredi 1er mars, et le vendredi 1er mars c’est la journée du compliment, c’est Le Parisien qui me l’apprend.

1er mars 2019 : journée mondiale du compliment
1er mars 2019 : journée mondiale du compliment Crédits : © Facebook WorldComplimentDay

Après tout pourquoi pas puisqu’il existe des journées mondiales d’à peu près tout et n’importe quoi : le 17 février c’est la journée mondiale du Pangolin, le 15 mars la journée mondiale de lutte contre les violences policières et le 16 mars la semaine de la courtoisie au volant…

Donc aujourd’hui vous devez complimenter vos prochains, une journée à mon avis des plus utiles, les pangolins ne nous en voudront pas, puisque le propre du contemporain, c’est d’être obsédé par le regard social. Alors, ce besoin d’être complimenté par l’autre a été pensé dans la sociologie moderne par un sociologue américain David Riesman, l’auteur de l’un des plus grands bestsellers en sciences humaines, La foule solitaire, publié en 1950. Et dans cet ouvrage, Riesman explique que nous sommes passés d’un type de société à un autre, d’une société où l’individu était dirigé depuis son for intérieur, dirigé par un principe interne, sa conscience ou son surmoi, appelez-le comme vous voudrez, un principe organisé par la tradition, et donc il n’avait besoin de personne, il tenait debout un peu selon le principe du gyroscope. 

Avec l’époque actuelle, explique Riesman, l’individu est de plus en plus tourné vers les autres, il est passé de l’ère du gyroscope vers les autres au principe du radar. Non pas que l’humanité soit passée de l’ère de l’égoïsme à l’altruisme, mais parce que le principe qui guide l’humanité désormais, ce n’est plus un principe interne, mais un principe externe : qu’est-ce que les autres pensent de moi ? « Qu’est-ce que les autres pensent de moi » est la question qui passionne désormais les êtres humains, explique Riesman, d’où ce besoin d’être complimenté, de partir à la chasse aux compliments, « fishing for compliments » comme on dit en anglais. Bref, faites-moi un compliment, cela me fera la journée, et c’est pour cela que cette journée mondiale du compliment devrait être accueillie comme une bénédiction par une humanité qui doute… 

Alors s’il vous plaît, vous les auditeurs qui êtes grands, faites des compliments à vos proches, suppliez les d’en faire, faites de votre prochain un dieu, puisque oui, ce 1er mars, c’est aussi la journée mondiale de la prière…

L'équipe
Production
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......