LE DIRECT
Salle d'examen à Paris

Pas d'examens en chocolat?

1 min

50 ans après 1968, on a un peu l’impression que l’on s’apprête à revivre une année de diplômes pour du beurre, s’ils ne sont pas en chocolat

Salle d'examen à Paris
Salle d'examen à Paris Crédits : MARTIN BUREAU - Getty

Oui, c’est mon président qui l’a dit, en France il n’y aura pas d’examens en chocolat. D’ailleurs, pourquoi dit-on « en chocolat » pour dire bidon ? L’idée, c’est qu’il n’y aurait pas de diplômes en carton à la fac, que la méritocratie française serait bien gardée. 

Bon, ça c’est pour la communication, et l’on nous explique que tout va bien dans les universités françaises, que pratiquement toute la France universitaire a déjà passée ses partiels : circulez y a rien à voir. 

Sauf que 50 ans après 1968, on a un peu l’impression que l’on s’apprête à revivre une année de diplômes pour du beurre, s’ils ne sont pas en chocolat. Plus précisément à Paris par exemple, qu’il s’agisse de Nanterre ou de Tolbiac, il y a à peu près autant d’examens voire même de possibilités d’examens que de tartare dans le célèbre Désert de Buzzati. 

D’où une formidable inventivité de l’administration universitaire, qui doit inventer des examens normaux mais sur un mode un peu rénové, par exemple : « je prends le contrôle continu, je retiens la meilleure note, je multiplie par l’âge de Cohn-Bendit ». 

Ou bien ou bien, celle-là c’est ma préféré, j’ai dû me la faire réexpliquer plusieurs fois tant cet examen rénové me plait : faire passer les examens en ligne. Oui oui, les examens à domicile, un peu comme S pizza 30 ou Deliveroo, à l’aide d’une procédure sécurisée. Enfin, sécurisée contre les pirates. 

Parce que sinon, chaque étudiant passera son examen seul face à son écran avec derrière lui sa famille, ses supporters  ses connaissances en philo… Quand je parle de ses connaissances en philo, je veux parler des profs de philo que connaissent ses parents, s’il s’agit d’un examen de philosophie. 

D’où la question que je me pose : à quoi bon s’obstiner, vouloir faire croire que cette année universitaire sera une année normale ? Autant l’avouer, cette année en matière d’examen à la fac, ça sera fac off. 

Intervenants
  • Docteur en sociologie et producteur des Matins de France Culture
L'équipe
Production

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......